AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur KOMD
Bonne st valentin à tous !
L'animation débute ici, que le meilleur gagne !
Pas encore inscrit à l'animation ? Viens vite nous rejoindre ici
Une soirée CB est prévue le 20 février à 20h45 !

Partagez | 
 

 NADIE + There's something tragic about you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Grand ma'
t'as dans le viseur !

http://komd.forumactif.org/t798-lux-stares-at-selfies-until-they-turn-ugly-i-knew-it http://komd.forumactif.org/t810-lux-i-dont-get-texts-of-good-morning-beautiful-but-i-do-have-a-friend-who-spams-me-snapchats-of-her-dog-to-wake-up-to-so-whos-the-real-winner-here
▸ Moi c'est : Lux mais les plus proches m'appellent : Billy, Rosenbach ou Xul , ils disent que je suis quelqu'un de : chiant, une gamine insupportable, qui passe son temps à emmerder son monde. Sachez que j'ai : 23 ans et que je suis : pas difficile. , d'ailleurs mon coeur est : libre , je suis : célibataire Je réside au : quartier sud, dans un immeuble miteux. et j'occupe mes journées en tant que : revendeuse de weed et livreuse de pizza. ▸ Sur le net on me prénomme : ©smmg , mais mon vrai prénom est : Marie La célébrité sur mon avatar n'est autre que : Selena Gomez, duh ! , je remercie par la même occasion : ©smmg Je suis sur le forum depuis le : 10/03/2015 et j'ai posté(e) un tas de messages : : 409 Mes points scrabble : : 405

Champs Libre :

ABOUT LUX

"when all fades away my home will still be the same."

caractère de merde:
 


Lux est actuellement livreuse de pizza, après s'être faite virée de plusieurs petits boulots. Elle revend de l'herbe, ce qui lui permet d'arrondir ses fins de mois et de payer son loyer. Elle loue un appartement ridicule, dans le quartier Sud de Belle Fleur, dans lequel elle n'a que très peu de meuble. Elle dort d'ailleurs sur le vieux canapé qu'elle a récupéré dans une friperie. Elle consomme principalement du cannabis et du tabac. Elle ne touche pas aux drogues dures et si vous lui demandez pourquoi elle vous dira que c'est simplement parce que c'est trop cher. Son téléphone est un vieux nokia, sur lequel elle joue à snake pendant ses heures de pause. Elle conduit un vieux vespa beige qu'elle a depuis ses 16 ans. Elle se nourrit principalement de nouilles instantanées et est une grande consommatrice de thé. Le seul objet de valeur chez elle est sa télévision, qui est pourtant loin d'être de qualité, sur laquelle elle regarde ses séries préférés ainsi que bon nombre d'émissions de télé-réalités. Elle a un frère aîné, une demi-sœur, plus jeune qu'elle de quelques années, et deux demi-frère cadets qui son jumeaux. Sa mère et son beau père l'on foutu à la porte l'année de ses 21 ans. Ses parents sont d’origine mexicaine et parlaient très souvent en espagnol à la maison. Elle le parle donc couramment. Elle a gardé contacte avec ses amies de lycée et fait régulièrement la fête avec eux. Il lui arrive de voler dans les magasins (principalement de la nourriture et des produits de beauté). Elle c'est d'ailleurs faite prendre à deux reprise.



LUX ET LES GENS

TEDDY la voisine et collègue qu'elle martyrise. + MIRABELLE le plan cul régulier. + NINA la grande sœur de cœur qui la sauve de ses embrouilles. + KERRIE la jalouse. + MAKSIM le flic à qui elle fait les yeux doux pour se sortir de la merde. + KLAUS le drogué qui va lui attirer des ennuies.+ NANA la meuf qui la stalk.



Spoiler:
 



RP TIME

TEDDY + La folle course aux pizzas.
KLAUS + La lune est le soleil des statues.
NINA + A défaut de ne pas avoir d'enfant j'ai tout d'une mère.
NANA + grocery shopping.

.




MessageSujet: NADIE + There's something tragic about you.   Sam 14 Mar - 14:01

Nadie E. Wellington

I'm the annoying kid in the back of the classroom.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Wellington Nadie Eden Queen, Mom 25 ans 03/02/1990 Née à Belle Fleur Célibataire Bisexuelle Multi-millionnaire Chanteuse au chômage   franche, drôle, bavarde, sympathique, spontanée, extravertie bruyante, égoïste, égocentrique, excessive, jalouse, gamine, volage Arthrose Katy Perry

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Quel relation entretiens-tu avec Grand Ma', que penses-tu d'elle ?
J'ai grandis ici, et je l'ai toujours détesteé. Je n'ai aucune relation particulière avec elle et j'ai toujours eu du mal à comprendre cet engouement qu'elle suscite chez les gens... La ville ne lui appartient pas, elle n'a jamais rien fait d’extraordinaire dans sa vie... et pourtant les gens ne semblent jurer que par elle. Je trouve qu'elle ne mérite pas cette popularité (alors que moi j'ai bossé pour la mérité)En plus sa curiosité est parfois limite malsaine ... Bref, je ne la souhaite pas morte mais ... disons que sa mort m'arrangerais bien. 

Qu'elle est ton expérience avec elle ?  
D'aussi loin que je me souvienne Grand Ma' ne m'a jamais rien fait (que ce soit positif ou négatif) si ce n'est d'être plus connu que moi à Belle Fleur... sans rien faire de particulier. J'imagine qu'elle me connait, puisqu'elle semble connaitre tout ceux qui mette un pied en ville (et puis parce que tout le monde me connait, je suis l'enfant chérie de Belle Fleur!); mais je n'ai jamais été la cible de ses ragots... et j’espère que ça resta comme ça... sinon elle aura affaire à moi !

Raconte nous les anecdotes importante de ton personnage

+ Je chante depuis toute petite, c'est une passion et j'ai décidé il y a déjà quelques années de ça d'en faire mon métier... seulement voilà, si je suis de retour à Belle Fleur c'est que ça n'a pas vraiment marché comme je le voulais.
+ Je fume, principalement du tabac, et j'ai bien du mal à arrêter... c'est pas faute d'essayer.
+ J'ai un chat qui s'appel Pimousse, je l'adore même s'il passe son temps à me griffer.
+ J'aime être le centre du monde. En faite, chaque fois que je passe inaperçu une part de moi meurt.
+ J'ai un piercing au nez et plusieurs petits tatouages par-ci, par là.
+ Je suis blonde au naturel, mais j'ai les cheveux brun, voir noir, depuis de longues années. N'étant pas super intelligente, je me suis dit qu'avoir les cheveux blond n'allait faire qu’aggraver mon cas et faire de moi un gros cliché.
+ J'ai décidé, suite à l'échec douloureux de ma dernière relation, que l'amour c'était de la merde.
+ Je ne l'admettrais certainement jamais mais, je suis toujours terriblement amoureuse de connard qui me sert d'ex, et ça me pourris la vie.


smmg

Tonight I'm walking on air

Pseudo + smmg. Prénom + Marie. Région + 30 . Age + 21 ans. Comment as-tu trouvé le forum + grâce au projet Bazzart   . Et t'en pense quoi + Si je suis là c'est que je l'aime   . Le mot de la fin + tu es magnifique. Marry me
Code:
[color=#ff0033]KATY PERRY +[/color]<a href="http://komd.forumactif.org/u3">nadie e. wellington</a>


_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Me and my girls
Nobody knows when we fake it,
you like to watch when we shake it


Dernière édition par Nadie E. Wellington le Mer 29 Avr - 22:36, édité 12 fois
avatar
Grand ma'
t'as dans le viseur !

http://komd.forumactif.org/t798-lux-stares-at-selfies-until-they-turn-ugly-i-knew-it http://komd.forumactif.org/t810-lux-i-dont-get-texts-of-good-morning-beautiful-but-i-do-have-a-friend-who-spams-me-snapchats-of-her-dog-to-wake-up-to-so-whos-the-real-winner-here
▸ Moi c'est : Lux mais les plus proches m'appellent : Billy, Rosenbach ou Xul , ils disent que je suis quelqu'un de : chiant, une gamine insupportable, qui passe son temps à emmerder son monde. Sachez que j'ai : 23 ans et que je suis : pas difficile. , d'ailleurs mon coeur est : libre , je suis : célibataire Je réside au : quartier sud, dans un immeuble miteux. et j'occupe mes journées en tant que : revendeuse de weed et livreuse de pizza. ▸ Sur le net on me prénomme : ©smmg , mais mon vrai prénom est : Marie La célébrité sur mon avatar n'est autre que : Selena Gomez, duh ! , je remercie par la même occasion : ©smmg Je suis sur le forum depuis le : 10/03/2015 et j'ai posté(e) un tas de messages : : 409 Mes points scrabble : : 405

Champs Libre :

ABOUT LUX

"when all fades away my home will still be the same."

caractère de merde:
 


Lux est actuellement livreuse de pizza, après s'être faite virée de plusieurs petits boulots. Elle revend de l'herbe, ce qui lui permet d'arrondir ses fins de mois et de payer son loyer. Elle loue un appartement ridicule, dans le quartier Sud de Belle Fleur, dans lequel elle n'a que très peu de meuble. Elle dort d'ailleurs sur le vieux canapé qu'elle a récupéré dans une friperie. Elle consomme principalement du cannabis et du tabac. Elle ne touche pas aux drogues dures et si vous lui demandez pourquoi elle vous dira que c'est simplement parce que c'est trop cher. Son téléphone est un vieux nokia, sur lequel elle joue à snake pendant ses heures de pause. Elle conduit un vieux vespa beige qu'elle a depuis ses 16 ans. Elle se nourrit principalement de nouilles instantanées et est une grande consommatrice de thé. Le seul objet de valeur chez elle est sa télévision, qui est pourtant loin d'être de qualité, sur laquelle elle regarde ses séries préférés ainsi que bon nombre d'émissions de télé-réalités. Elle a un frère aîné, une demi-sœur, plus jeune qu'elle de quelques années, et deux demi-frère cadets qui son jumeaux. Sa mère et son beau père l'on foutu à la porte l'année de ses 21 ans. Ses parents sont d’origine mexicaine et parlaient très souvent en espagnol à la maison. Elle le parle donc couramment. Elle a gardé contacte avec ses amies de lycée et fait régulièrement la fête avec eux. Il lui arrive de voler dans les magasins (principalement de la nourriture et des produits de beauté). Elle c'est d'ailleurs faite prendre à deux reprise.



LUX ET LES GENS

TEDDY la voisine et collègue qu'elle martyrise. + MIRABELLE le plan cul régulier. + NINA la grande sœur de cœur qui la sauve de ses embrouilles. + KERRIE la jalouse. + MAKSIM le flic à qui elle fait les yeux doux pour se sortir de la merde. + KLAUS le drogué qui va lui attirer des ennuies.+ NANA la meuf qui la stalk.



Spoiler:
 



RP TIME

TEDDY + La folle course aux pizzas.
KLAUS + La lune est le soleil des statues.
NINA + A défaut de ne pas avoir d'enfant j'ai tout d'une mère.
NANA + grocery shopping.

.




MessageSujet: Re: NADIE + There's something tragic about you.   Sam 14 Mar - 14:01

HISTOIRE


« T'as entendu ? » la voix du petit garçon raisonna dans la chambre qu'il partageait avec sa sœur jumelle. Un bruit venait de le sortir de son sommeil et c'est sans aucune pitié qu'il allait s'occuper, à son tour, de tirer sa sœur des bras de Morphée. « Nadie ! T'as entendu ? » insista t-il, la voix presque tremblante de peur. Il attrapa une peluche et la lança sur le lit de sa jumelle qui sursauta aussitôt. « Hein ? Quoi ? » demanda la voix fatiguée de Nadie. « Y'a un voleur dans la maison. » répondit alors le garçon. Nadie échappa un soupire, visiblement habitué d'entendre ce genre d’énormité sortir de la bouche de son frère. « Non, y'a pas de voleur, rendors toi. » dit-elle en lançant le peluche que son frère lui avait jeter quelques secondes plutôt, avant d'enfoncer sa tête dans son oreiller. « Nadie... » Chuchota une nouvelle fois son frère après de longues secondes de silence. « Je peux dormir avec toi... ? » demanda t-il enfin, hésitant. « Oui. » répondit simplement Nadie.
Le lendemain les deux enfants apprirent que des voleurs c'étaient belle et bien infiltrer chez eux... mais ça c'est une autre histoire.




« Écoutes ça ! J'ai écris une nouvelle chanson je l'ai appelé : jus de pomme ! » Debout sur la table basse, tenant fermement sa petite guitare, Nadie, huit ans, entama sa nouvelle composition devant son frère affalé dans le canapé. Ce dernier ne l'écoutait plus vraiment, avec le temps il avait appris à faire abstraction du boucan que pouvait faire sa sœur. Il gardait les yeux rivé sur sa console de jeux, bien trop occupé à empiler des briques pour apprécier le talent naissant de sa jumelle. Quatre accords à la guitare, des paroles profondes sur le jus de pomme qu'elle avait bu une heure auparavant, la jeune fille faisait le show bien que personne, ni même le chat, ne veuille l'écouter. « Chérie tu veux pas aller jouer dans ta chambre, maman essaie de travailler. » Demanda gentiment sa mère. La pauvre était dans la pièce d'à coté et tentait tant bien que mal de corriger les copies de ses élèves de CM1. « Oui maman... » soupira Nadie avant de descendre de la table basse. Elle traîna des pieds jusqu'à sa chambre, suivit de près par son frère qui, bien que agacé par le bruit que faisait Nadie, refusait de rester seul dans le salon. « Tu devrais écrire ta chanson sur le jus de pomme, comme ça tu ne l'oublieras pas. » Proposa t-il à sa sœur, alors qu'il se laissait tomber sur son lit. Nadie ne saura jamais si c'était le seul moyen qu'il avait trouvé pour la faire taire, ou si c'était un conseil des plus sincère. En tout cas, une chose est sûr : depuis ce jour elle n'a cessé de noircir des  pages avec ses paroles de chanson.




 «Ma classe est pourrit.» Déclara le frère de Nadie en jetant son sac à dos au pied de son lit. « Pourquoi on n'est pas ensemble ? » demanda t-il enfin d'une voix légèrement tremblante. Nadie se remit du rouge à lèvre tout en soupirant. « On pourra pas toujours être ensemble, faut t'y faire. » Alors que son frère ne pouvait visiblement pas vivre sans elle, Nadie se voyait déjà partir vivre à Los Angeles et devenir une popstar reconnue. Du haut de ses dix-sept ans, elle voyait le lycée comme une formalité et sa famille comme un potentiel obstacle. Il n'était pas question qu'elle laisse son amour pour son jumeau lui faire perdre de vu ses rêves de célébrité. « John est dans ma classe. » ajouta t-elle, lançant un clin d’œil à son frère qui s’empressa de râler : « Bordel ! C'est tellement pas juste, tu vas le voir grimper à la corde en sport.... chanceuse. » Nadie était la seule à connaître les préférences de son frère. Ce dernier n'avait pas encore eu le courage d'avouer son homosexualité à ses parents, ce qui avait le dont d'agacer la jeune femme. Elle aurait voulu leur dire pour lui, l'aider à franchir se cape qu'il s'obstinait à éviter depuis déjà quelques années. Ce n'était pas parce que leur père était un ancien marine, reconvertie dans la police, qu'il était homophobe, pourtant son jumeau semblait persuadé du contraire et avait bien trop peur de se faire mettre à la porte pour ce qu'il était. « Je ne le regarderais pas monter à la corde, j'irais pas en sport de toute façon, ça ne me servira jamais de savoir grimper à  une stupide corde. » Dit l'adolescente en glissant son rouge à lèvre dans son sac. « Les chanteuses sont obligées de faire du sport, pour pouvoir chanter en dansant. » Affirma son frère, en sortant ses affaires de cours. « Tu sors ? T'as pas de devoir ? » demanda t-il en observant sa sœur qui enfilait sa veste en jeans. « C'est le début de l'année, j'ai pas de devoir. Je vais voir John et ses potes. » Avoua t-elle, tirant la langue à son frère avant de sortir de leur chambre. Quelques mois plus tard Nadie sortit officiellement avec John, ce qui ne manqua pas de briser le cœur de son frère.




« Donc vous venez d'une ville qui s’appelle Belle Fleur... c'est bien ça ? » Demanda le journaliste. « Oui, Belle Fleur » Répéta Nadie en acquiesçant d'un signe de tête. « C'est à l'Est de la Louisiane. » Ajouta t-elle un sourire crispé sur les lèvres. « Quand avez vous commencez la chanson ? » demanda t-il. « Très tôt, déjà toute petite je me donnais en spectacle dans le salon. Je devais avoir huit ou neuf ans quand j'ai écris ma première chanson. Et j'ai pris mes premiers cours de guitare à l'âge de six ans. » Dit la jeune femme. « Mon père en jouait un peu à l'époque et je m'y suis rapidement intéressée. » Poursuivit-elle alors que le journaliste hochait la tête, faisant semblant d'être intéressé par les propos de la jeune chanteuse. C'était son tout premier interview, elle n'était pas encore habituée à tout ça. Devoir déballer sa vie à un inconnu qui prenait des notes n'était pas forcément évident. Heureusement le questionnaire toucha rapidement à sa fin. Après qu'elle est expliquée comment, du haut de ses vingt-deux ans, elle était arrivée à Hollywood et comment elle avait été repéré par sa maison de disque, le journaliste prit congé. Il était visiblement ennuyé à l'idée d’avoir perdu deux précieuses heures de son temps, pour interroger une chanteuse encore méconnue du grand publique. Il partie sans même prendre une photo avec la jeune femme, sans savoir qu'il venait d'accorder le premier interview d'une popstar qui, dans un an, allait faire le buzz.





« Nadie part ici ! » hurlait un paparazzi tout en bousculant les autres photographes. « Nadie ! Nadie ! » criait un autre en jouant des coudes pour se rapprocher au plus près du tapis rouge où la jeune femme se tenait. En moins de deux ans elle était devenue une superstar et a tout juste vingt-quatre ans elle avait déjà reçu de nombreuses récompenses. Elle était la ''Révélation musicale de l'année'', mais comptait bien être la ''chanteuse de l'année'' et être nominée pour un Grammy Awards dès l'an prochain. Elle avait des millier de fans qui la soutenaient, un compte twitter très populaire dans le pays, et commençait, doucement, à se faire connaître à l'étranger. Son première album avait été en tête des charts pendant cinq semaines consécutives avant d'être détrôné par celui de Beyoncé, et elle travaillait déjà sur le second avec des producteurs reconnues dans le milieu de la musique. Bref elle vivait le rêve américain. Elle n'était pas encore au sommet de sa gloire, elle pouvait monter bien plus haut, se faire un véritable nom dans l'industrie musical, devenir une légende, seulement voilà : elle se brûla les ailes.





« Son état est stable, nous allons la garder en observation pour la nuit, mais elle pourra rentrer dès demain. » Dit le médecin au jeune homme. Il avait pris le premier vole pour venir voir sa sœur à l'hôpital. Il poussa la porte de sa chambre, découvrant sa jumelle comme il ne l'avait jamais vu auparavant. Amaigrie et pâlichonne, allongée dans son lit d'hôpital, le regard vitreux. Il sentit des larmes perler au coin de ses yeux. « Une overdose ? Sérieusement ? Je te pensais plus forte que ça ... » lâcha t-il la voix entre coupé par des sanglots. Il tira un siège à son chevet et attrapa sa main, plongeant ses yeux dans les siens. « Il est même pas venu te voir j'imagine ? » Questionna t-il dans un soupire. Nadie le regardait, silencieuse. « C'est vraiment un connard. Tout ça c'est de sa faute. Je t'avais dis de ne pas t'attacher à lui... » Ajouta le jeune homme. Lui ? C'était effectivement un connard, un drogué, un pseudo rockeur assez célèbre qui avait une sale réputation. Malgré les avertissements de son frère, Nadie avait rapidement succombé au charme du bad boy et leur couple était devenu l'un des plus populaire du pays. Il n'y avait pas une semaine sans qu'ils fassent la couverture des journaux. Drogue, sexe, alcool, adultère, la presse n'avait pas tarder à les surnommé ''les amant terribles''. Et bien qu'il soit clairement le pire des connards et qu'il l’entraînait vers le fond, Nadie se refusait de le quitter. Il l'avait trompé de nombreuses fois, il l'avait frappé après avoir trop bu, il l'avait poussé à essayer des drogues dures, bref, il l'avait détruite. Avec lui elle n'était plus que l'ombre d'elle même, reléguée au second plan, suivant les ordres de cet homme qu'elle aimait aveuglement. Son frère avait pourtant essayé de lui ouvrir les yeux, de lui prouver qu'elle n'avait jamais été une suiveuse, qu'il lui volait le spotlight et qu'il fallait qu'elle se réveille... mais rien n'y avait fait. Ce salop avait détruit en six mois la carrière que Nadie avait mis des années à construire. Ses sponsors l'avaient abandonné, ses fans pleuraient de la voir sortir avec cet ordure et les journaux se réjouissaient de la voir toucher le fond. Son second album ? Jamais elle ne le sortira. Tout ceux qui avaient travaillé avec elle sur ce CD refusaient de voir leurs noms associés au sien. Elle avait tout foutu en l'air et n'avait même pas été capable d'en finir. Car oui, cette overdose n'était pas une erreur, elle l'avait provoqué, mais ça elle préférait le garder pour elle. « Je dors à l'hôtel ce soir, et demain on rentre à la maison ensemble. » Lui dit son frère qui tenait toujours fermement sa main. Malgré l'égoïsme de sa sœur, lui avait toujours été là pour elle et n'avait jamais cesser de croire en elle.




« Chérie tu veux pas te trouver un petit boulot ? Tu pourrais travailler comme serveuse au café du coin ? » demanda, le plus calmement possible sa mère tout en déposant quelques feuilles de salade dans l'assiette de sa fille. Nadie avait depuis un mois déjà, retrouvé sa ville natale, celle qu'elle avait quitté pour Los Angeles. Elle avait pendant quelques jours, élu domicile chez ses parents, où elle avait retrouvé sa chambre d'adolescente, comme elle l’avait laissé, ou presque. Puis elle c'était rapidement payé un petit appartement en centre ville. Sa mère s'inquiétait de la savoir seule, alors dès qu'elle pouvait elle la forçait à venir manger à la maison ou envoyait son frère squatter son appartement. Chez elle, elle ne faisait rien. Elle passait ses journées à regarder la tv, lire ce que les journaux people racontaient et dormir. De temps en temps elle attrapait sa guitare et composait quelques chansons, toute plus dépressives les une que les autres. « Non, j'ai pas besoin de travailler. » répondait froidement la jeune femme. C'était vrai, elle n'avait pas besoin de travailler puisqu'elle était millionnaire. Les radios jouaient toujours ses chansons, son album se vendait toujours un peu et elle avait largement de quoi vivre confortablement sans travailler pour de nombreuses années. « T'as besoin de sortir, de voir du monde. Tu passes ton temps enfermée chez toi... ça ne te ressemble pas. Tu devrais aller faire la fête, t'amuser, te changer les idées. » Insista sa mère. Elle avait raison, ça ne lui ressemblait pas. Nadie ne supportait pas la solitude, elle vivait pour être entouré, adulé, vénéré. A quoi bon se donner en spectacle devant son chat ? Les seuls moment où elle retrouvait le sourire c'était quand elle regardait ses notifications twitter et lisait les messages touchant de ses fans,qui attendaient désespérément son retour. Seulement voilà, il n'y avait pas que des messages touchant, certain était blessant et suffisaient à la faire sombrer. « Reprend toi un peu. Va mettre le nez dehors tu verras comme les gens t'aime. » Ajouta sa mère. Cette remarque lui arracha un léger sourire et elle se contenta d’acquiescer en mangeant sa salade. Si ses collègues et les célébrités qui prétendaient être ses amis lui avaient tourné le dos, les habitants de belle Fleur eux n'avaient certainement jamais cessé de croire en elle. Après tout, grâce à elle la ville était connu et reconnu à l'échelle national !
Cette idée lui réchauffa le cœur et elle se remit rapidement à sortir. Durant quelques jours des paparazzis la harcelèrent, comme au bon vieux temps, puis ils retournèrent, un à un, à Hollywood, pour aller photographier de nouvelle célébrité. La vie de Nadie était devenue bien trop banale à leurs goûts. La jeune femme n'était pas pour autant retombée dans l’anonymat, elle restait active sur Twitter et il lui arrivait d'être arrêtée dans la rue pour une photo ou un autographe... mais rien n'était comme avant. Désœuvrée elle passait le plus clair de son temps à sortir faire la fête, usant de sa notoriété pour entrer gratuitement dans les bars branchés de la ville, performant de temps en temps dans des petites salles de spectacle ou dans des bars, juste pour le plaisir de chanter ses nouvelles compositions. Ses rêves de célébrité n'avaient pas disparu, au contraire, mais elle se donnait du temps. De toute façon : à quoi bon être célèbre à Belle Fleur, sachant que la célébrité locale était une grand-mère !



_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Me and my girls
Nobody knows when we fake it,
you like to watch when we shake it
 

NADIE + There's something tragic about you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Nuit tombe. Deux âmes obscures attendent dans la taverne.
» Lequel des deux vient au secours de l'autre | Nadie
» Paf ça fait des chocapics ft Nadie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Knocking on Mémé's door ::  :: — Les recettes de Grand Ma' :: Version 1.0 :: Archives des présentations & liens-