AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur KOMD
Bonne st valentin à tous !
L'animation débute ici, que le meilleur gagne !
Pas encore inscrit à l'animation ? Viens vite nous rejoindre ici
Une soirée CB est prévue le 20 février à 20h45 !

Partagez | 
 

 Embry aimer détester c'est ainsi que la vie est faite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Embry aimer détester c'est ainsi que la vie est faite   Dim 26 Avr - 19:46

Embry Wilson

≈ PETIT SOUS-TITRE A TA GUISE.


34 ans ∞ mécanicien ∞ divorcé ∞ Hétéro ∞ statut social ∞ CHARLIE HUNNAM.
Embry adore être seul et lire, c'est une chose qu'il ne raconte à personne parce qu'on ne l'imagine pas de cette façon. Il aime laisser les gens penser ce qu'ils veulent sur lui. Il fume parfois et fait énormément de sport. Il fait de la boxe depuis son plus jeune âge mais uniquement pour se défouler. Il aime bosser sur les vieilles voitures et motos. A sa propre moto et part en expédition dès que le temps le permet. Il revoit régulièrement son ex soit pour discuter soit pour autre chose, mais leur lien n'est pas définitivement rompu. Il a fait de la prison durant huit mois. Il a participé à des combats de boxe en amateur, ce n'était pas vraiment légal.
Embry n'a pas eu une vie des plus facile pourtant il est loin de se plaindre de sa vie, au contraire, on dirait qu'il accepte tout ce que la vie lui apporte, bon comme mauvais.

Embry n'a jamais connu son père biologique. Sa mère l'a eu avec un homme marié et celui-ci n'en a jamais rien su ou jamais rien voulu savoir. Embry ne connait pas exactement son histoire et il s'en fiche un peu. Ce qu'il sait c'est que sa mère s'est mise avec un homme alors qu'il avait déjà quelques mois et que cet homme est devenu son beau père. Un homme qu'il se devait de respecter et d'aimer comme un père puisqu'il s'occupait de sa mère et de lui. Seulement, cet homme là n'était certainement pas mieux que son père biologique, voir pire, puisqu'il était violent autant avec sa mère qu'avec lui. Son petit frère est arrivé au monde alors qu'Embry avait déjà quatre ans. Embry aimait son petit frère tout comme sa mère aimait ses deux enfants, même si ce n'était pas tout à fait son frère, Embry l'a de suite aimé, malgré le fait qu'il aurait pu le jalouser étant le véritable fil de ce père qui le maltraitait. Mais leur père n'a pas fait de différence, étant aussi violent avec son propre fils surtout lorsque celui-ci se montrait trop insistant, comme tous les enfants quoi. Embry a grandit dans une bien étrange famille, puisque sa mère supportait tous les sévices que cet homme leur infligeait.
Malheureusement pour Embry la seule personne qui lui donnait vraiment de l'amour, est morte l'année de ses dix ans d'un cancer généralisé. Il a vu sa mère souffrir et cet homme se montrer on ne peu plus méchant et ne cessant de lui faire des reproches car son traitement lui coûtait cher. Une fois sa mère enterré Embry a continué à subir la colère de son beau père et a encaissé les coups durant des années jusqu'à ce que son père disparaisse la nuit ou la journée, ne donnant plus vraiment signe de vie, ne rentrant que lorsqu'il en avait envie. Embry s'occupait de son petit frère et ne pouvait donc pas s'occuper de lui ou de ses études. Par chance il était doué pour tout ce qui était monter et démonter des trucs alors il bricolait et gagnait un petit peu d'argent que lui donnait les voisins en échange d'un petit coup de main.

L'année de ses treize ans, Embry a vu emménagé dans la maison une inconnu enceinte jusqu'au cou et qui a pris la place de leur mère dans la maison. Embry ne l'aimait pas plus que ça, il faut dire qu'elle ne faisait pas grand chose pour se faire aimer. Quelques mois plus tard elle a donné naissance à une petite fille qui est devenu sa petite soeur, enfin sa demie soeur, enfin Embry ne savait pas trop étant donné qu'elle n'était pas du même sang que lui et que lui n'était déjà plus rien pour la famille. Son beau père le délaissant de plus en plus et le méprisant encore et encore au fils des mois et des années.
Embry c'est construit son petit univers ou seul son petit frère était admis ainsi que la fille de cette étrangère. Embry s'en occupait et les prit sous son aile, jusqu'à ce qu'il soit assez grand et assez fort pour faire face à son père.

L'année de ses seize ans Embry est allé voir un juge et c'est fait émancipé afin de pouvoir quitter le domicile de ce malade mental. Deux ans plus tard il y retournait pour aller récupérer son frère qui ne cessait de prendre des coups et c'est là qu'Embry a violemment frappé son beau père en réponse à un coup qu'il venait de donner devant lui à son petit frère. Bizarrement cet homme n'avait jamais touché sa fille et sa nouvelle compagne. Embry n'a pas pu récupérer son frère vu qu'il avait laissé son beau père allongé sur le sol avec une blessure à la tête, c'est la police qui est venu chercher Embry dans son appartement minuscule en ville. Il a fait huit mois de prison pour agression et détestait plus que jamais ce connard qui lui avait servit de père.

Il a continué la boxe tout en bossant comme mécanicien dans un garage de la ville et a fait des combats nocturnes, des trucs pas très légales en fait mais ça lui permettait d'arrondir ses fins de mois de pouvoir vivre normalement. Et quand il a pu récupérer son frère il l'a fait, d'une manières plus légale cette fois-ci. Son frère lui en avait voulu de l'avoir abandonné avec ce fou alors pendant quelques années il lui a mené la vie dure, pour se venger de l'avoir abandonné dans cette maison. Embry aime son frère et jamais rien fait contre lui, le laissant s'en prendre à lui quand il en avait besoin.

Il a ensuite fait la connaissance d'une jeune femme super mignonne avec qui le courant a de suite passé et ils se sont fréquentés quelques mois, puis ils ont vécu ensemble et se sont ensuite fiancés. Son frangin se sentant de trop dans cet appartement a finit par quitter le nid pour tenter de voler de ses propres ailes après le mariage d'Embry. Mais cette histoire n'a pas durée aussi longtemps qu'il l'aurait aimé. L'année de ses vingts six ans Embry et son épouse ont du faire face à une fausse couche, entraînant des complications et une stérilité pour elle. Ca a été difficile pour tous les deux et ils ont finit par s'éloigner, n'arrivant à se retrouver avec cette épreuve. Pourtant ils ont mis du temps à se décider à divorcer malgré le fait qu'il n'habitaient déjà plus ensemble depuis de longs mois. Ils ont finit par divorcer presque deux années plus tard mais Embry et elle ont continué à se voir et à se parler, couchant ensemble dès qu'ils en avaient l'occasion. Leur lien étant fort et difficile à couper.

Embry a ensuite du s'occuper de sa petite soeur, qui partait complètement en vrille et dont les parents n'étaient pas capable de s'occuper. Elle vit désormais chez lui et continue à mener la vie dure à cet homme qui n'est même pas son véritable frère mais qui l'aime comme si elle était sa soeur. Embry voit régulièrement son frère car lui aussi tient à sa petite soeur et espère bien qu'elle arrivera enfin à sortir du gouffre dans lequel elle est tombée.

Il y a quelques mois Embry a rencontré une femme au détours d'un chemin, les choses ont vites accrochés entre eux, ils se sont vue et revue de nombreux soirs jusqu'à ne quasiment plus se quitter. Passant ses nuits dans sa chambre d'hotel, Embry c'est sentit renaître et avait l'impression d'être à nouveau important pour une femme au poing de ne plus avoir envie de revoir son ex. Mais un soir quand il a décidé d'aller voir Luna et lui avouer ce qu'il ressentait pour elle et l'envie qu'il avait d'essayer de vivre quelque chose avec elle, celle-ci avait disparu ayant fait ses valises et rendu sa chambre d'hotel. Il c'est sentit trahis et a l'impression d'avoir été le pire connard qu'on puisse rencontrer, elle c'est servit de lui, il en est certain, pourtant il n'arrive pas à l'oublier.

Elle est réapparu quelques temps plus tard et même si Embry était réticent à l'idée de lui parler à nouveau, il ne l'a pas jeter quand elle a demandé à lui parler. Il l'a écouter et accepter de la revoir après quelques jours de réflexion car elle avait des choses à lui expliquer concernant son départ.
Depuis elle vit chez lui, tout n'est pas encore rose entre eux mais disons que les choses s'arrangent car Embry ne peu pas nier qu'il est amoureux d'elle et maintenant qu'elle porte son enfant forcément ça va les rapprocher.


@code by ALASKA, icon by GLASS SKIN.
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Embry aimer détester c'est ainsi que la vie est faite   Dim 26 Avr - 19:47








Luna F. Jannings


 
Petite amie

Embry est elle se sont rencontrés dans un bar et ils ont tout de suite accrochés. A force de parler, ils se sont rapprochés et ont finit la nuit dans sa chambre d'hotel. Ils se sont revus les jours suivants et les semaines suivantes, toujours la même rengaine dans sa chambre d'hôtel. Et puis les sentiments ont commencés à apparaître. Quand Embry s'est enfin décidé à lui dire ce qu'il avait sur le coeur, elle avait disparu, sa chambre était vide et lui était là comme un con avec son bouquet de fleurs. Cette impression d'avoir été trahis, utilisé c'est de suite emparé de lui et c'est avec mépris qu'il l'a accueillis quand elle est réapparu quelques moins plus tard. D'abord distant et plutôt pas content il a finit par se radoucir quand elle s'est enfin confié à lui. Apprenant ensuite qu'elle attendait un enfant, il ne s'est même pas posé la question de savoir s'il était vraiment de lui ou non, il l'a cru. Et depuis elle vit chez lui, avec lui, mais leurs rapports ne sont pas encore exactement comme avant. Il faut du temps pour recoller les morceaux, surtout quand il s'agit d'Embry et de sa fierté et puis la peur de perdre cet enfant est quand même bien présente vu son histoire passée.



Jill Carpenter


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;




Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;



Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;









Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;



Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;




Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;



Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;









Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;



Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;




Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;



Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;



Dernière édition par Embry A. Wilson le Ven 15 Mai - 18:01, édité 2 fois
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Embry aimer détester c'est ainsi que la vie est faite   Dim 26 Avr - 19:47








Ettore Dauclert


 
Amis d'enfances

Il y a des choses dans l'enfance qui rapprochent les enfants et bien c'est exactement ce qui s'est passé avec nos deux compères. Embry et Ettore étaient d'excellents amis, sans pour autant passer tout leur temps ensemble. Mais Ettore est partit et Embry n'a plus jamais eu aucune nouvelle de lui.



Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;




Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;



Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;









Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;



Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;




Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;



Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;









Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;



Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;




Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;



Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;



Dernière édition par Embry A. Wilson le Mer 1 Juil - 20:31, édité 2 fois
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Embry aimer détester c'est ainsi que la vie est faite   Dim 26 Avr - 19:47


Embry Wilson
DISPONIBLE - INDISPONIBLE


RPs en cours

We could build a universe right here - feat. Luna
LIEN - feat. Pseudo
LIEN - feat. Pseudo
LIEN - feat. Pseudo


RPs terminés


RPs prévus
pseudo
pseudo


code (c) crackle bones


Dernière édition par Embry A. Wilson le Mer 1 Juil - 20:35, édité 2 fois
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Embry aimer détester c'est ainsi que la vie est faite   Dim 26 Avr - 19:48

+1
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Embry aimer détester c'est ainsi que la vie est faite   Dim 26 Avr - 19:48

A vous
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Embry aimer détester c'est ainsi que la vie est faite   Dim 26 Avr - 20:04

M'oublie paaaaaaaaaaaaas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Embry aimer détester c'est ainsi que la vie est faite   Dim 26 Avr - 20:26

Je vais te rajouter t'en fait pas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Embry aimer détester c'est ainsi que la vie est faite   Dim 26 Avr - 20:35

Mon gars, il nous faut un lien qui envoie du steak Ma voiture, c'est un vieux pick-up tout pourri qui date de l'âge de pierre, donc il y a de grandes chances que je sois un de tes meilleurs clients Après, je sais pas trop ce qu'on pourrait trouver de consistant, mais je veux un truc du tonnerre

edit. on a que 4 ans d'écart, on doit bien se connaître depuis l'enfance, non ?
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Embry aimer détester c'est ainsi que la vie est faite   Lun 27 Avr - 0:53

J'aimerais bien d'un petit lien / Rp moi (:
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Embry aimer détester c'est ainsi que la vie est faite   Lun 27 Avr - 11:21

Ettore : ayant vécu un peu la même enfance, ils pourraient se connaître oui, étant sans doute des gamins un peu isolés ou rebelles à l'école, ça aurait pu les rapprocher même s'ils n'ont pas tout à fait le même age. T'en penses quoi ?

Jill : Embry et elle auraient pu sympathiser dans le restau où elle travaille, t'en penses quoi ? à moins qu'on se creuse un peu plus la tête et qu'on trouve autre chose de mieux.
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Embry aimer détester c'est ainsi que la vie est faite   Jeu 30 Avr - 23:54

Je pense que ça pourrait être bien, après tout, il faut bien partir à quelque part pour développer quelque chose de bien (: Alors tu veux un rp :D ?
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Embry aimer détester c'est ainsi que la vie est faite   Ven 1 Mai - 12:06

Ouiiii. Laughing
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Embry aimer détester c'est ainsi que la vie est faite   Ven 1 Mai - 21:23

Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Embry aimer détester c'est ainsi que la vie est faite   Ven 1 Mai - 21:53

Embry A. Wilson a écrit:
Ettore : ayant vécu un peu la même enfance, ils pourraient se connaître oui, étant sans doute des gamins un peu isolés ou rebelles à l'école, ça aurait pu les rapprocher même s'ils n'ont pas tout à fait le même age. T'en penses quoi ?

C'est une très bonne idée ! Tim était pas ultra populaire, à l'école. Les problèmes dans sa famille, ça l'isolait plutôt qu'autre chose, donc Embry & lui auraient pu devenir potes, puis amis & là, ils se retrouvent après des années sans nouvelles faudrait qu'on fasse un rp où Tim débarque dans son garage, ils se sont pas vus depuis 13 ans et ils mettent un peu de temps à se reconnaître Tu en dis quoi ?
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Embry aimer détester c'est ainsi que la vie est faite   Lun 4 Mai - 12:09

Ettore : excellente idée

Sam ; une idée ?
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Embry aimer détester c'est ainsi que la vie est faite   Jeu 7 Mai - 1:45

Embry A. Wilson a écrit:
Ouiiii. Laughing

Qui commence ?
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Embry aimer détester c'est ainsi que la vie est faite   Sam 9 Mai - 18:07

Si tu es inspiré tu peux commencer What a Face
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Embry aimer détester c'est ainsi que la vie est faite   Dim 10 Mai - 23:03

http://komd.forumactif.org/t425-deux-oeufs-bacon-jill-embry#6622 tiens, j'espère que ça t'ira comme commencement xD
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Embry aimer détester c'est ainsi que la vie est faite   Mer 1 Juil - 20:36

Liens mis à jour.
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Embry aimer détester c'est ainsi que la vie est faite   Lun 6 Juil - 21:40

Moi j'aimerais un lien
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Embry aimer détester c'est ainsi que la vie est faite   Mar 7 Juil - 8:39

Bien sur, t'as une idée déjà ?
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Embry aimer détester c'est ainsi que la vie est faite   Mar 7 Juil - 11:43

J'avoue que je suis venue, un peu en touriste
On cherche ensemble ?

Petit résumé de caractère :
 

Quelques petites choses a savoirs:
 
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Embry aimer détester c'est ainsi que la vie est faite   Mer 8 Juil - 14:40

Embry est le genre assez solitaire et qui n'est pas franchement sympa au premier abord mais une fois passé ce cap il peu être très gentil et très protecteur.
Donc je ne sais pas, il faudrait qu'on voit ensemble si petite protégée pourrait te convenir et voir comment les choses se sont faites entre eux. A moins que tu vois autre chose ?
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Embry aimer détester c'est ainsi que la vie est faite   Mer 8 Juil - 16:35

Petite protégée me va très bien, Kea est l'aînée de sa famille. Du coup, elle ont ne l'a jamais vraiment protégée. On ne fessait pas vraiment attention à elle, du coup ça pourrait très bien collé. Si tu veux on se Mp pour définir le comment ?
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Embry aimer détester c'est ainsi que la vie est faite   

 

Embry aimer détester c'est ainsi que la vie est faite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Problème pour Tester mon Projet -RPG VX- [Résolu]
» Quel jeu pour tester son PAD facilement
» Possibilité de tester le lecteur RFID du lapin?
» Les pandas sont nos amis, il faut les aimer aussi !
» JOYCE ★ vivre et aimer sans attendre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Knocking on Mémé's door ::  :: — Les recettes de Grand Ma' :: Version 1.0 :: Archives des présentations & liens-