AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur KOMD
Bonne st valentin à tous !
L'animation débute ici, que le meilleur gagne !
Pas encore inscrit à l'animation ? Viens vite nous rejoindre ici
Une soirée CB est prévue le 20 février à 20h45 !

Partagez | 
 

 Sadie + Girls just wanna have funds

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Sadie + Girls just wanna have funds   Lun 20 Avr - 3:30

Sadie Arceneaux

Money can't buy love but it can buy stuff and i love stuff.


ARCENEAUX SADIE MORPHINE 33 ANS 16 MARS BAYOU LAFOURCHE VEUVE BISEXUELLE COMPTE BANCAIRE BIEN REMPLI  A LA TÊTE D'UN TRAFIC DE DROGUE ET D'ARMES, PROPRIETAIRE D'UNE BOUTIQUE DE SOUVENIRS POUR LA COUVERTURE   ORGUEILLEUSE + VENALE + MANIPULATRICE + SEDUCTRICE + AUTORITAIRE + EGOCENTRIQUE + MALHONNETE ARTHROSE JESSICA CHASTAIN

Quelle relation entretiens-tu avec Grand Ma', que penses-tu d'elle ?
Dans d'autres circonstances, j'aurais rien eu contre elle, vraiment. C'est qu'une petite vieille après tout. Là ou ça coince, c'est que c'est une petite vieille fouineuse dont le restaurant est juste en face de ma boutique de souvenirs, celle-là même qui me sert de couverture pour mes activités... discrètes. Je ne sais pas si elle soupçonne quelque chose, mais j'aimerais autant qu'elle reste loin de mon business.

Quelle est ton expérience avec elle ?  
Jusqu'à présent, notre seul lien c'est nos commerces voisins... Je suis allée manger chez elle une ou deux fois quand je suis arrivée à Belle Fleur, je dois dire que je n'ai que moyennement apprécié. Je crois que c'est elle qui me met mal à l'aise, toujours à traîner là comme un vautour.

Raconte nous les anecdotes importantes de ton personnage
Elle a trois frères, qu'elle considère comme de grands idiots + Elle a coupé tous les ponts avec sa famille en fuguant + Ils n'ont jamais essayé de la retrouver, et elle non plus + Elle est atteinte de sociopathie mais n'a jamais été diagnostiquée + Elle se rend compte que quelque chose cloche avec sa capacité à ressentir + Mais elle ne s'en inquiète pas plus que ça, les sentiments sont des entraves + D'ailleurs, elle se sent l'âme protectrice, presque maternelle envers un de ses employés + C'est son point faible à elle, c'est par là et là uniquement qu'on pourrait l'attaquer + Elle joue très bien du talon aiguille quand on vient lui chercher des noises + Une fois, elle a trachéotomisé un gars comme ça. Fallait pas la chercher + Elle aimerait s'en vouloir de ne pas avoir aimé son mari et de ne rien avoir ressenti quand il est mort + Elle voudrait pouvoir ressentir quelque chose d'autre que la satisfaction de la richesse + Mais à part ses instincts maternels concernant Kit, elle n'y parvient pas, c'est sa maladie + Pour autant, elle cache très bien son jeu et passe pour quelqu'un d'amical, chaleureux et affable.


Bowiebaby

Keep coming up with love but it's so slashed and torn

Pseudo + Guess Prénom + Joker Région + parisienne Age + 18 ans Personnage inventé ou scénarios +inventé  Comment as-tu trouvé le forum + j'ai été pistonnée Et t'en pense quoi + LOUISIANE. Le mot de la fin + LOUISIANE. Oui, encore.

Code:
 [color=#ff0033]JESSICA CHASTAIN +[/color]<a href="http://komd.forumactif.org/u42">sadie arceneaux</a>

Code:
 [color=#ff0033]#017 rue des Roses + [/color]<a href="http://komd.forumactif.org/u42">sadie arceneaux</a>




Dernière édition par Sadie Arceneaux le Jeu 23 Avr - 3:24, édité 7 fois
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Sadie + Girls just wanna have funds   Lun 20 Avr - 3:31

HISTOIRE


Sadie n'aimait pas le bayou. C'était pour ça qu'elle l'avait quitté dès qu'elle avait eu le courage de le faire.
Sadie était une enfant du marais ; son cœur et son âme appartenaient au bayou, ils s'étaient il y a bien longtemps noyés dans ses entrailles féroces, digérés par les monstres qui habitaient sous la surface, entravés dans les racines des cyprès chauves plus sûrement que dans une prison. Ce n'était pas du sang qui coulait dans les veines des Chadwick, mais les eaux verdâtres, odorantes du bayou. C'était là qu'elle avait grandi, dans la nature, à deux pas de l'eau, cette fameuse eau infestée d'alligators. C'est lorsque l'un d'eux avait dévoré son chien, alors qu'elle n'avait pas 10 ans, que Sadie avait compris avec certitude que le bayou la tuerait si elle ne le quittait pas avant. Elle lui avait bien interdit, à ce stupide animal, de s'approcher de l'eau, mais le jeune chien fou n'en avait fait qu'à sa tête et en avait payé le prix, c'était la loi du bayou, oui, où l'on vivait avec le danger ou bien on succombait. On y était les sujets du bayou,
entité-royaume dirigé par la toute puissance des éléments et des animaux. Sadie rêvait d'autre chose, elle n'était pas faite pour ça. Elle, elle rêvait de dollars et d'intérieurs richement décorés, de dressings remplis de robes de couturier.

Comme tous les enfants qui grandissaient à ses côtés, chacun dans leur demeure perdue dans la végétation, Sadie connaissait le bayou comme sa poche. Elle connaissait ses dangers et ses beautés, ses forces et ses failles, elle ne faisait qu'un avec le marais, lui appartenait dans sa totalité. Parfois, des excursions s'organisaient jusqu'à La Nouvelle Orléans ; on cheminait ensemble le long de l'eau qui ne dormait pas tant que ça, en voiture sur les chemins boueux, en pirogue parfois. La première fois qu'elle avait mis les pieds à La Nouvelle Orléans, c'étaient les Lavergne qui l'avaient emmenée avec eux. Les parents de Victoire, sa meilleure amie. Elles avaient six ou sept ans, et elles étaient amies par défaut, par proximité plus que par affinités. Les Lavergne étaient un peu bizarres, dans leur lignée se mélangeait sang cajun et sang noir, on racontait que la mère pratiquait le vaudou. Sadie ne savait pas trop quoi en penser, à part que c'étaient des bouseux comme d'autres, comme sa famille à elle, et qu'elle n'avait rien à faire avec tous ceux là. C'était pour ça qu'elle était tombée amoureuse de la Nouvelle Orléans dès la première fois où elle y avait mis les pieds : malgré la chaleur moite, il n'y avait pas de boue, pas d'alligators dans ses rues. Les maisons qui bordaient les rues du Vieux Carré donnaient envie d'y habiter, pas comme leur petite maison à l'écart de tout. C'était donc là que résidaient les gens riches et les touristes européens qu'ils voyaient parfois passer dans le bayou, perdus, à la station essence paumée dans le marais que son père tenait. C'était une bicoque qui puait l'essence, derrière laquelle se cachait tout un cimetière de carcasses de tracteurs et de machines agricoles et où elle passait le plus clair de ses weekends, à attendre le client en fixant le mobile en os hypnotisant. Le client était rare et pour cause, Daddy Chadwick était le cliché du redneck, autochtone à faire peur, luisant de sueur sous sa casquette graisseuse. Il avait l'air sorti de Massacre à la Tronçonneuse.

Bizarrement, alors que Sadie grandissait, devenait de plus en plus femme, les clients se faisaient plus nombreux. On disait que certains garçons riches de La Nouvelle Orléans venaient là avec la voiture de leurs parents juste avec l'espoir qu'elle ne serait pas plus vêtue que ça par les journées chaudes. C'est là qu'elle avait compris qu'elle avait le pouvoir de partir et de survivre. Qu'elle avait tous les atouts pour gagner de l'argent. Elle était jolie et futée, et ça, ça pouvait lui ouvrir toutes les portes. Surtout celles qui rapportaient.
Elle était partie en pleine nuit, sans faire de bruit, et surtout sans le moindre regret. Son père misogyne, sa mère alcoolique, ses frères bêtes comme leurs pieds, rien de tout ça n'allait lui manquer. Enfin, elle allait troquer les cadavres d'animaux éventrés contre les pavés de Royal Street, l'haleine fétide du bayou contre l'odeur de luxure de la Big Easy. Elle n'avait que 14 ans lorsqu'elle se fit embaucher dans un club de strip-tease juteusement nommé la Pomme d'Amour, peu regardant sur la légalité. Le gérant de l'endroit, Billy, était un gars insupportable le cigare dans le bec, un gros pervers qui aimait se rincer l'oeil et avoir la main mise sur ses danseuses. Mais qu'elles aient 14 ans, ça, ça ne le dérangeait pas du tout. C'est là que Sadie avait pris le sobriquet de Morphine, et découvert le commerce de la drogue qui s'opérait au sein du club, et elle avait tout de suite vu l'opportunité à saisir.

Elle avait commencé comme guetteuse pour prévenir les dealers de l'arrivée de la police, mais était vite montée en grade jusqu'à atteindre la tête du réseau à ses 17 ans. Une telle ascension était rare, elle ne la devait qu'au fait qu'elle était la seule du réseau à dealer sans consommer. Ironiquement, au début, on ne lui confiait que de la morphine à écouler, mais comme elle s'en tirait à la perfection, peu à peu, elle s'était mise à vendre coke, héroïne, ecsta, et quelques autres anti-douleurs. Elle était la reine du club, l'attraction principale, on l'attendait sur scène pour ses performances d'effeuillage particulièrement appréciées et en coulisses pour un petit sachet de rêve en poudre ou bien liquide. Son empire se construisait par sa féminité, et commençait même à s'étendre bien au delà du club, à toute la Nouvelle-Orléans. Si une rencontre n'y avait pas mis un terme.
Mason était arrivé un vendredi soir avec tout son régiment, ils revenaient d'Irak et pour oublier qu'ils avaient perdu deux des leurs, ils avaient choisi la Pomme d'Amour pour se changer les idées. Dans le tas, certains étaient pas mal, sans doute rendus attrayant par l'uniforme qui changeait Sadie et les autres danseuses des éternels rednecks qui auraient pu être ses frères avec leurs casquettes Geaux Saints, qui se mettaient à puer la transpiration rien que de les voir empoigner leurs barres de pole dance.

Parmi le régiment de marines, il y en avait un en particulier qui avait tapé dans l'oeil de Sadie et ce soir-là, elle avait dansé pour lui plutôt que pour les autres. Quand une autre avait pris sa relève et qu'elle était allée se changer dans les vestiaires - ou plutôt s'habiller, elle l'avait découvert qui l'attendait là. L'attirance physique entre eux était indéniable, c'était la première et elle la seule fois qu'il lui arrivait de ressentir quelque chose de tel pour un client. Normalement, elle renvoyait aussitôt ceux qui arrivaient à rentrer dans les vestiaires, parfois à coups de talons aiguilles s'il le fallait : ce qu'ils achetaient en rentrant dans ce club, c'était le droit de regarder, pas celui de toucher. Les seuls qu'elle ne renvoyait pas étaient ceux qui étaient là pour lui acheter une dose, ceux-là étaient reconnaissables ; Mason, lui, n'avait rien d'un junkie. Il n'y avait qu'avec son patron qu'elle avait couché dans le cadre de son travail, jamais un client du club. Mais pour lui, elle était prête à faire une exception, parce qu'il y avait entre eux une force qui les attirait l'un vers l'autre comme des aimants. Une force qu'elle se sentait totalement incapable de combattre. Leur histoire commença le soir même, ils faisaient tout à l'envers, ils avaient couché ensemble avant de prendre un verre pour faire connaissance, ils s'étaient mariés avant de se dire 'je t'aime'. Sadie n'avait pas trop compris comment c'était arrivé, mais il lui avait demandé de l'épouser, comme ça, sans qu'elle s'y attende, alors qu'ils se fréquentaient depuis seulement six mois. Et sans qu'elle s'y attende non plus, elle s'était entendue répondre oui, et voilà qu'ils étaient mariés.

C'était suite à son mariage avec Mason qu'elle avait commencé à se poser des questions. Sadie ne s'était jamais attachée à personne, n'avait jamais eu le moindre sentiment envers quelqu'un si ce n'était du dégoût pour sa famille. Ce n'était pas normal, elle en avait la certitude… Lorsqu'on se mariait avec quelqu'un on était censé l'aimer. Elle non. Elle aimait le sexe avec lui lorsqu'il avait des permissions, rentrait de missions en Irak ou en Afghanistan. Elle aimait la liberté que lui offrait ses longues absences, elle aimait leur jolie maison aux frais de l'armée sur une base en bordure de la Nouvelle-Orléans, elle aimait aussi sa paye qui lui avait permis de quitter son job à la Pomme d'Amour, sans un regret pour Billy. Elle aimait qu'il ferme les yeux sur ses activités illicites au sein même de la base militaire. Elle aimait qu'il l'aime comme il le faisait. Mais à aucun moment, elle ne l'aimait lui. Le manipuler, oui, connaître ses points faibles et savoir où appuyer pour obtenir exactement ce qu'elle voulait, c'était là ce qui se rapprochait le plus de l'amour pour elle. Elle se rendit véritablement compte qu'il y avait un problème avec elle, profondément, lorsqu'on vint lui annoncer quelques années après leur mariage que le sergent Mason Arceneaux avait péri durant un raid en Afghanistan. Le plaisir qu'elle éprouvait à recevoir 100 000 dollars, prime directement versée sur son compte dans les 24h, surpassait sa peine d'apprendre la disparition de l'homme qu'elle avait épousé – sa déception, plutôt.

Comme il était coutume, n'étant plus que la veuve d'un militaire et non l'épouse, elle dut libérer la maison qu'on leur avait attribuée au plus vite. Mason fut enterré à la Nouvelle-Orléans, et comme Sadie n'avait pas d'endroit spécifique où aller, elle décida de suivre la famille de feu son mari, venue jusque là pour assister à sa mise en bière, lorsqu'ils retournèrent à Belle Fleur d'où ils étaient originaires. Au départ, ce fut difficile. Elle devait en permanence paraître éplorée, ne pouvait pas une seconde se permettre de laisser tomber le masque pour révéler qu'en dessous, il n'y avait rien, rien que l'appât du gain. Elle réussit donc à trouver un appartement luxueux et s'attela à remonter son trafic à Belle Fleur, y ajoutant le trafic d'armes. Ses fournisseurs, sachant qu'il s'agissait là d'une personne de confiance, acceptèrent de la recommander à d'autres plus proches géographiquement. Il ne lui manquait qu'un employé de confiance, quelqu'un qui serait ses yeux et ses oreilles, quelqu'un par qui la marchandise transiterait, elle jeta son dévolu sur une jolie métisse qui travaillait pour elle en tant que femme de ménage, grassement payée, le jour et qui trainait dans les coins peu recommandables la nuit.

Afin de ne pas se mettre en danger, la marchandise ne devait théoriquement même pas arriver jusqu'à elle. Comme couverture, elle choisit d'ouvrir une boutique de souvenirs en plein cœur du centre ville. C'était une idée lumineuse, un attrape-touriste. L'européen lâchait les dollars sans faire attention que les bibelots divers, les verres à shots Louisiana, les fausses poupées vaudous et autres magnets pathétiques valaient bien moins que le prix qu'ils y mettaient. Dans l'arrière-boutique, elle gardait un petit stock de quelques drogues, en dépannage. Des fois que quelqu'un se pointerait en demandant à parler à Morphine. Les employés n'étaient pas au courant de cela, aussi bien pour sa sécurité à elle que la leur. Ils étaient peu bien que la boutique soit relativement grande, non pas par souci de salaire à verser mais plutôt de confiance. Il y avait Kit surtout, son Kitty. Son point faible. Elle l'avait embauché à la demande de sa belle-famille, qui lui avait raconté son histoire : c'était le fils de leurs voisins à une époque, séquestré par ses parents dans la cave pendant 10 ans. Il ne supportait toujours pas le toucher. Sadie avait des sentiments contradictoires envers lui. Au départ, c'était une jalousie immodérée, malsaine, parce que cet homme-là avait vécu des choses horribles qui le rendaient profondément intéressant. Elle n'avait aucun traumatisme, aucun sentiment, rien qui la rendait intéressante. Elle le regardait et elle avait envie d'avoir vécu des choses horribles elle aussi, pour qu'on la prenne en pitié d'abord, mais surtout pour pouvoir enfin ressentir quelque chose de vrai. Et puis, au fil des semaines, elle s'était lentement attachée à lui. Terriblement attachée à lui. Il avait cet air de chaton perdu qui lui faisait se sentir des instincts protecteurs, et qui lui valaient de le surnommer Kitty. Elle avait envie de le materner, de prendre soin de lui, elle se surprenait à apprécier sa compagnie, et il lui fallut en venir à la conclusion qu'elle l'aimait bien. Un sentiment. Enfin. Cela ne fit que renforcer sa jalousie, elle aurait voulu être capable d'avoir des sentiments d'elle-même sans qu'ils ne soient provoqués par son employé… Il était son exception, son seul et unique point faible, la seule personne qu'elle n'avait pas envie de manipuler, de tromper, d'utiliser à ses propres fins.





Dernière édition par Sadie Arceneaux le Jeu 23 Avr - 3:15, édité 7 fois
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Sadie + Girls just wanna have funds   Lun 20 Avr - 8:49

bienvenue parmi nous
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Sadie + Girls just wanna have funds   Lun 20 Avr - 9:16

Bienvenue beauté divine

Bon courage pour ta fiche
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Sadie + Girls just wanna have funds   Lun 20 Avr - 10:26

Moooooow la belle délinquante

BIENVENUUUUUUUUUE ! Et bon courage pour ta fiche ! Si tu as un problème n'hésite pas à nous harceler
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Sadie + Girls just wanna have funds   Lun 20 Avr - 11:35

    Ca va envoyer du lourd  

    Bienvenue et bon courage pour ta fiche !
avatar
Grand ma'
t'as dans le viseur !

http://komd.forumactif.org/t798-lux-stares-at-selfies-until-they-turn-ugly-i-knew-it http://komd.forumactif.org/t810-lux-i-dont-get-texts-of-good-morning-beautiful-but-i-do-have-a-friend-who-spams-me-snapchats-of-her-dog-to-wake-up-to-so-whos-the-real-winner-here
▸ Moi c'est : Lux mais les plus proches m'appellent : Billy, Rosenbach ou Xul , ils disent que je suis quelqu'un de : chiant, une gamine insupportable, qui passe son temps à emmerder son monde. Sachez que j'ai : 23 ans et que je suis : pas difficile. , d'ailleurs mon coeur est : libre , je suis : célibataire Je réside au : quartier sud, dans un immeuble miteux. et j'occupe mes journées en tant que : revendeuse de weed et livreuse de pizza. ▸ Sur le net on me prénomme : ©smmg , mais mon vrai prénom est : Marie La célébrité sur mon avatar n'est autre que : Selena Gomez, duh ! , je remercie par la même occasion : ©smmg Je suis sur le forum depuis le : 10/03/2015 et j'ai posté(e) un tas de messages : : 409 Mes points scrabble : : 405

Champs Libre :

ABOUT LUX

"when all fades away my home will still be the same."

caractère de merde:
 


Lux est actuellement livreuse de pizza, après s'être faite virée de plusieurs petits boulots. Elle revend de l'herbe, ce qui lui permet d'arrondir ses fins de mois et de payer son loyer. Elle loue un appartement ridicule, dans le quartier Sud de Belle Fleur, dans lequel elle n'a que très peu de meuble. Elle dort d'ailleurs sur le vieux canapé qu'elle a récupéré dans une friperie. Elle consomme principalement du cannabis et du tabac. Elle ne touche pas aux drogues dures et si vous lui demandez pourquoi elle vous dira que c'est simplement parce que c'est trop cher. Son téléphone est un vieux nokia, sur lequel elle joue à snake pendant ses heures de pause. Elle conduit un vieux vespa beige qu'elle a depuis ses 16 ans. Elle se nourrit principalement de nouilles instantanées et est une grande consommatrice de thé. Le seul objet de valeur chez elle est sa télévision, qui est pourtant loin d'être de qualité, sur laquelle elle regarde ses séries préférés ainsi que bon nombre d'émissions de télé-réalités. Elle a un frère aîné, une demi-sœur, plus jeune qu'elle de quelques années, et deux demi-frère cadets qui son jumeaux. Sa mère et son beau père l'on foutu à la porte l'année de ses 21 ans. Ses parents sont d’origine mexicaine et parlaient très souvent en espagnol à la maison. Elle le parle donc couramment. Elle a gardé contacte avec ses amies de lycée et fait régulièrement la fête avec eux. Il lui arrive de voler dans les magasins (principalement de la nourriture et des produits de beauté). Elle c'est d'ailleurs faite prendre à deux reprise.



LUX ET LES GENS

TEDDY la voisine et collègue qu'elle martyrise. + MIRABELLE le plan cul régulier. + NINA la grande sœur de cœur qui la sauve de ses embrouilles. + KERRIE la jalouse. + MAKSIM le flic à qui elle fait les yeux doux pour se sortir de la merde. + KLAUS le drogué qui va lui attirer des ennuies.+ NANA la meuf qui la stalk.



Spoiler:
 



RP TIME

TEDDY + La folle course aux pizzas.
KLAUS + La lune est le soleil des statues.
NINA + A défaut de ne pas avoir d'enfant j'ai tout d'une mère.
NANA + grocery shopping.

.




MessageSujet: Re: Sadie + Girls just wanna have funds   Lun 20 Avr - 11:44

Ce choix d'avatar et ce choix de prénom ET ce choix de métier :yell: ton personnage promet j'ai hâte de lire ta fiche
Bienvenue ici et merci de nous rejoindre
Bon courage pour ta fiche, si t'as des question surtout n'hésite pas :riri:

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Me and my girls
Nobody knows when we fake it,
you like to watch when we shake it
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Sadie + Girls just wanna have funds   Lun 20 Avr - 13:23

Bienvenue ^^
Excellent choix d'avatar. Je sens que ton personnage promet ^^
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Sadie + Girls just wanna have funds   Lun 20 Avr - 13:33

T'es qu'une fourbe, Sadie, pffff voilà!
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Sadie + Girls just wanna have funds   Lun 20 Avr - 13:39

Bienvenue parmi nous !
Rôôôô la belle Jessica
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Sadie + Girls just wanna have funds   Lun 20 Avr - 17:51

Merci tous

Kit :
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Sadie + Girls just wanna have funds   Lun 20 Avr - 17:57

OMG!!! CHASTAIN IN DA PLACE!!!
j'exigerai un lien de folie <3 en plus madame est à la tête d'un trafic de drogue et d'arme. ** j'ai vraiment hate de connaitre l'histoire de ton personnage
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Sadie + Girls just wanna have funds   Lun 20 Avr - 20:53

Bienvenue à Belle Fleur, madame
Bon courage pour ta fichette
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Sadie + Girls just wanna have funds   Mar 21 Avr - 7:18

J'ai entendu ton appel tu tombes bien ma jolie j'adore les rousses c'est ma vie AUSSI ROUGE QUE LES CHEVEUX DE ZIGGY STARDUST bon courage pour ta fiche promis à la fin je te fais plein de bébés pingouins
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Sadie + Girls just wanna have funds   Mar 21 Avr - 15:29

Bienvenue Cool
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Sadie + Girls just wanna have funds   Jeu 23 Avr - 12:21

Merci les choupis

Bon j'espère ne pas vous décevoir avec ma fiche !
avatar
Grand ma'
n'a rien contre toi !

http://komd.forumactif.org/t774-katherine-in-the-end-we-will-all-be-judged-by-the-courage-of-our-hearts#12466 http://komd.forumactif.org/t777-katherine-soyons-extraordinaire-ensemble-plutot-qu-ordinaire-separement
▸ Moi c'est : Katherine mais les plus proches m'appellent : Kat', Kathy ou Goldy , ils disent que je suis quelqu'un de : attentive + têtue + impulsive + courageuse + franche + rancunière + polie + simple + sensuelle + gourmande + optimiste + rusée + passionée + minutieuse Sachez que j'ai : 26 ans ans et que je suis : hétérosexuelle , d'ailleurs mon coeur est : sur les marché , je suis : célibataire Je réside au : #248 Belle Fleur Ouest et j'occupe mes journées en tant que : serveuse au Select Ces personnes partagent mon esprit : : aucun

▸ Sur le net on me prénomme : nouch , mais mon vrai prénom est : Anaïs La célébrité sur mon avatar n'est autre que : Amber Heard , je remercie par la même occasion : czart Je suis sur le forum depuis le : 11/04/2015 et j'ai posté(e) un tas de messages : : 95 Mes points scrabble : : 58

Champs Libre : u.c


MessageSujet: Re: Sadie + Girls just wanna have funds   Jeu 23 Avr - 12:37

BIENVENUUUUUUUUUE ! J'adore ta fiche, ton perso est tres intéressant. Et ce choix d'avatar... Garde moi un lien au chaud ;)
avatar
Grand ma'
t'as dans le viseur !

http://komd.forumactif.org/t798-lux-stares-at-selfies-until-they-turn-ugly-i-knew-it http://komd.forumactif.org/t810-lux-i-dont-get-texts-of-good-morning-beautiful-but-i-do-have-a-friend-who-spams-me-snapchats-of-her-dog-to-wake-up-to-so-whos-the-real-winner-here
▸ Moi c'est : Lux mais les plus proches m'appellent : Billy, Rosenbach ou Xul , ils disent que je suis quelqu'un de : chiant, une gamine insupportable, qui passe son temps à emmerder son monde. Sachez que j'ai : 23 ans et que je suis : pas difficile. , d'ailleurs mon coeur est : libre , je suis : célibataire Je réside au : quartier sud, dans un immeuble miteux. et j'occupe mes journées en tant que : revendeuse de weed et livreuse de pizza. ▸ Sur le net on me prénomme : ©smmg , mais mon vrai prénom est : Marie La célébrité sur mon avatar n'est autre que : Selena Gomez, duh ! , je remercie par la même occasion : ©smmg Je suis sur le forum depuis le : 10/03/2015 et j'ai posté(e) un tas de messages : : 409 Mes points scrabble : : 405

Champs Libre :

ABOUT LUX

"when all fades away my home will still be the same."

caractère de merde:
 


Lux est actuellement livreuse de pizza, après s'être faite virée de plusieurs petits boulots. Elle revend de l'herbe, ce qui lui permet d'arrondir ses fins de mois et de payer son loyer. Elle loue un appartement ridicule, dans le quartier Sud de Belle Fleur, dans lequel elle n'a que très peu de meuble. Elle dort d'ailleurs sur le vieux canapé qu'elle a récupéré dans une friperie. Elle consomme principalement du cannabis et du tabac. Elle ne touche pas aux drogues dures et si vous lui demandez pourquoi elle vous dira que c'est simplement parce que c'est trop cher. Son téléphone est un vieux nokia, sur lequel elle joue à snake pendant ses heures de pause. Elle conduit un vieux vespa beige qu'elle a depuis ses 16 ans. Elle se nourrit principalement de nouilles instantanées et est une grande consommatrice de thé. Le seul objet de valeur chez elle est sa télévision, qui est pourtant loin d'être de qualité, sur laquelle elle regarde ses séries préférés ainsi que bon nombre d'émissions de télé-réalités. Elle a un frère aîné, une demi-sœur, plus jeune qu'elle de quelques années, et deux demi-frère cadets qui son jumeaux. Sa mère et son beau père l'on foutu à la porte l'année de ses 21 ans. Ses parents sont d’origine mexicaine et parlaient très souvent en espagnol à la maison. Elle le parle donc couramment. Elle a gardé contacte avec ses amies de lycée et fait régulièrement la fête avec eux. Il lui arrive de voler dans les magasins (principalement de la nourriture et des produits de beauté). Elle c'est d'ailleurs faite prendre à deux reprise.



LUX ET LES GENS

TEDDY la voisine et collègue qu'elle martyrise. + MIRABELLE le plan cul régulier. + NINA la grande sœur de cœur qui la sauve de ses embrouilles. + KERRIE la jalouse. + MAKSIM le flic à qui elle fait les yeux doux pour se sortir de la merde. + KLAUS le drogué qui va lui attirer des ennuies.+ NANA la meuf qui la stalk.



Spoiler:
 



RP TIME

TEDDY + La folle course aux pizzas.
KLAUS + La lune est le soleil des statues.
NINA + A défaut de ne pas avoir d'enfant j'ai tout d'une mère.
NANA + grocery shopping.

.




MessageSujet: Re: Sadie + Girls just wanna have funds   Jeu 23 Avr - 13:21

hight five, t'es validée !


J'ai vraiment adoré ton histoire, ton personnage est simplement parfait
Bref je te donne ta jolie couleur bienvenue chez les jaune

Bravo ma caille, tu es validé(e) ! Tu vas bientôt pouvoir jouer pleinement, c'est pas cool ça !? Tu peux dès à présent créer ta fiche de lien [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien], ainsi que ton[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] et pourquoi pas ta [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]. Il se peut que tu ai besoin d'un scénario, tu peux donc créer le tien dans[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] ! Dans [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] tu pourras nous donner tes idées/avis/changements/demandes d'intrigues etc... Parce que KOMD c'est aussi chez toi ! N'oublie pas que Grand Ma' raffole des ragots, si tu as une information, n'hésite pas à lui en faire part [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]. Tu peux même voir les petits secrets de Belle Fleur déjà dévoilés dans [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]. Sache que tu peux contacter Grand Ma' pour toutes occasions, que ce soit pour un événement important, un deal... Nous souhaitons faire de KOMD un forum interactif et amusant donc n'aie pas peur ! Trêve de blabla je te laisse voler de tes propres ailes, contact nous si tu as le moindre soucis, mais surtout, amuse toi ! Après tout, on est chez mémé...



_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Me and my girls
Nobody knows when we fake it,
you like to watch when we shake it
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Sadie + Girls just wanna have funds   Jeu 23 Avr - 23:47

Merci beaucoup
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sadie + Girls just wanna have funds   

 

Sadie + Girls just wanna have funds

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sadie + Girls just wanna have funds
» Girls just wanna have fun ϟ Coda
» WITH AIKO ✱ girls just wanna have fun - hot
» Hi boys and girls
» DANGER GIRLS (McFarlane Toys/ Dragon/ DC Direct) 1999

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Knocking on Mémé's door ::  :: — Les recettes de Grand Ma' :: Version 1.0 :: Archives des présentations & liens-