AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur KOMD
Bonne st valentin à tous !
L'animation débute ici, que le meilleur gagne !
Pas encore inscrit à l'animation ? Viens vite nous rejoindre ici
Une soirée CB est prévue le 20 février à 20h45 !

Partagez | 
 

 Faux accords ∇ Will

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Faux accords ∇ Will   Jeu 21 Mai - 19:36

Faux accords
Will & Louis



Appréhension, recul, plomb dans les jambes. Encore un rendez-vous de probation. Louis comptait les mois, les semaines qui le séparaient de la fin de sa période de semi-liberté - évidemment, c'était un peu exagéré, mais il ne pouvait pas circuler où bon lui semblait et il était tenu de se rapporter à son agent toutes les six semaines. Malgré ce sentiment particulier - un peu comme si on lui rappelait en permanence les années passées -, conscient d'avoir été libéré en avance, il acceptait les contraintes comme une sorte de rédemption plus ou moins confuse. Une espèce de catharsis. Concept auquel il ne croyait qu'à moitié, malgré tout.
Étonnamment, l'agent Grace fut tout sauf la nouvelle incarnation d'une autorité qu'il peinait à accepter. Sévère, froide, complexe. À chaque fois qu'il repassait la porte du commissariat, c'était comme une répétition non-dite, une pièce qui se préparait. Toc, toc, toc, levez le rideau, prenez les mêmes et recommencez. Ce matin de mai ne faisait pas exception. Temps clément, soleil brûlant, Louis sut instantanément que cet entretien serait plus pénible que les autres, une intuition malsaine qui ne devait que se confirmer par la suite. Pourquoi ? Allez savoir.
On l'installa dans une salle sans fenêtres, comme à l'habitude. Il s'y sentait à chaque fois très mal à l'aise, comme lors de sa première garde à vue, plus de trois ans auparavant. Jugé, évidemment. Harcelé parfois. Mais surtout, il n'arrivait pas à se défendre, conscient qu'il avait trempé dans des choses qui le dépassait complètement, et fait du mal à plus d'une personne, indirectement. Tapotant la table du bout de ses doigts, jouant avec les pieds de la chaise. Le temps semble long quand on ne fait qu'attendre. Mais bientôt la jolie Peyton Grace passera la porte, son dossier à la main, elle lui demandera comment il va, s'il veut un café, elle lui parlera de sa fille et de son parcours, s'il s'en sort avec son boulot, ils parleront de banalités et il signera le formulaire requis, voilà, ce sera vite fini.
Mais la porte s'ouvrit en grand, et son demi-sourire, déjà un peu forcé, disparut totalement. Ce n'est pas Peyton Grace. C'est ce flic qu'il a déjà croisé lors de ses autres entretiens, celui qui le regardait avec insistance, comme s'ils se connaissaient, comme s'ils avaient quelque chose à voir, à se dire. Ce qu'il ne sait pas, c'est que ce n'est pas celui qu'il a aussi vu lors de son procès, celui qui pourtant lui ressemblait énormément. C'est son frère. Et il cherche des réponses.
Tétanisé, Louis regarda l'homme s'asseoir en face de lui, et sut instantanément que cet entretien serait très différent des autres.


Code by Silver Lungs
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Faux accords ∇ Will   Ven 22 Mai - 10:40

Faux accords


Will et Louis
Will avait entendu dire qu'un certain Louis Morel attendait en salle d'interrogatoire pour voir son officier de probation. Peyton n'étai pas présente pour le moment et Will avait pris la liberté de jeter un oeil sur son dossier. Et celui-ci lui semblait vraiment intéressant, il y avait peu être un filon à exploiter avec lui alors il décida qu'il s'occuperait de le faire patienter. Ce n'était pas en lui offrant un café et des petits gâteaux non, Will avait une tout autre idée en tête.
Il entrant donc dans la pièce son dossier en main et l'observa un instant avant de se décider à s'asseoir. Il remarqua bien la façon dont celui-ci le regardait et sans doute qu'il pensait voir un revenant comme pas mal de personnes dans cette ville.

"- Bonjour ! L'inspecteur Grace est un peu occupée pour le moment elle viendra plus tard. En attendant on va discuter un peu tous les deux."

Will continuait de l'observer, histoire de voir s'il allait tilter ou non, s'il allait se sentir mal à l'aise ou au contraire pas du tout. Il avait besoin de réponses et pensait que sans doute un type comme lui pourrait lui en donner.

"- Lieutenant Will Andrews, celui que vous avez vu par le passé c'était mon frère."

Will prit une grande inspiration et continua à l'observer encore, ouvrant le dossier de Morel sur la table devant lui et attendit une quelconque réaction. Allait-il penser que Will cherchait les ennuis ou au contraire à l'aider ?


© Grey WIND.
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Faux accords ∇ Will   Ven 22 Mai - 18:18

— Bonjour ! L'inspecteur Grace est un peu occupée pour le moment elle viendra plus tard. En attendant on va discuter un peu tous les deux.

Et le souvenir revint, violent, irrésistible, un souvenir auquel il ne s'attendait pas - puisqu'on ne s'attend pas aux souvenirs lorsqu'on cherche un instant la réalité passée d'un visage connu -, un souvenir pris par surprise, garde à vue, premières instances, même visage, mêmes yeux secs, le souvenir s'effaça aussi rapidement qu'il était arrivé. "On va discuter un peu tous les deux", discuter de quoi, discuter pourquoi, il n'aima pas le ton paternaliste et supérieur, il n'aima pas l'aisance avec laquelle il semblait s'exprimer, une aisance bien différente de sa propre appréhension.
Pris de court, il n'eut même pas le temps de chuchoter un bonjour que son interlocuteur reprit.

— Lieutenant Will Andrews, celui que vous avez vu par le passé c'était mon frère.

Louis leva un sourcil et s'agita légèrement sur sa chaise. Un jumeau. Il ne l'aurait jamais deviné, et franchement, il n'en n'avait pas grand chose à foutre. Mais l'air intéressé du lieutenant Andrews lui déplut franchement. Il n'aimait pas les flics, les gardiens de prison, dépositaires d'une quelconque autorité officielle, il avait en tête les souvenirs de ces matons corrompus qui regardaient et laissaient la merde se faire, arriver, sans lever le petit doigt, sans chercher à comprendre et qui punissaient salement les victimes et les bourreaux. Les coups pleuvaient, pas de distinction.
Que cherchait-il au juste ? Sans doute quelque chose qu'il ne pourrait lui donner. Lou observa quelques instants l'homme feuilleter son dossier, avant de relever les yeux vers lui.

— Hm, bonjour. Votre frère, hein ? J'aurais pas pu vous différencier. Il travaille encore ici ?

Il se rendit compte que sa remarque était plutôt ridicule et traduisait son malaise. Amusé, il tenta de se rassurer un peu. Il avait parfaitement le droit de ne rien lui dire.

— Vous voudriez discuter de quoi, au juste ? C'est un entretien de probation, c'est...

C'est quoi ? C'est rien, c'est insignifiant, c'est du blabla, c'est un papier qu'on signe, c'est rien, c'est rien. Ou si peu.
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Faux accords ∇ Will   Lun 25 Mai - 10:10

Faux accords


Will et Louis
Will prenait ses grands airs c'est vrai, il fallait bien qu'il se donne un genre. Il ne connaissait pas du tout ce type et devait lui faire une certaine impression s'il voulait qu'il lui donne des informations, parce que c'était son but, son seul et unique but, réussir à le convaincre de bosser pour lui, pour Peyton sans vraiment qu'elle ne le sache d'ailleurs. Il se doutait qu'elle finirait par le savoir mais peu importe, elle savait qu'il bossait sur le dossier de son frère en parallèle de leur travail, alors logiquement elle ne devrait pas lui en vouloir. Et puis, il ne comptait pas frapper ce type, juste essayer de le convaincre d'y mettre du sien pour l'aider, lui donner des pistes sur le type qui avait bien pu faire ça à son frère.

"- Il a été tué."

Déjà cette question qu'il venait de lui poser l'avait sérieusement agacé. Il devait forcément le savoir, il s'amusait juste à le tester là et Will le savait, tout comme Louis le savait aussi que Will avait compris. Il fallait aussi qu'il se donne un genre le type en face, après tout il n'était pas tout rose donc il se devait d'avoir une certaine répartit face à ce flic qu'il ne s'attendait pas à voir.

"- De vos contacts, de votre entourage. J'ai vu votre dossier et vous avez fait de la prison. On vous connait ici et pas que les gens bien. J'ai juste besoin d'informations pour pouvoir coincer celui qui a descendu mon frère et qui a tiré sur l'inspecteur Grace. On ne peu pas se permettre de laisser un meurtrier se balader en ville vous comprenez ?"

Will soupira un peu avant de lire plus en détails certains paragraphes du dossier de Morel.

"- On recherche un cambrioleur qui agit seul visiblement. Un type qui agit la nuit mais qui doit forcément traîner un peu partout et bien connaître le ville et les gens comme vous"

Ouais, c'était pas cool de parler comme ça, Louis était peu être un type bien au final qui était simplement tombé dans un engrenage qu'il n'avait pas pu maîtriser mais Will s'en fichait pas mal pour le moment.


© Grey WIND.
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Faux accords ∇ Will   Mar 26 Mai - 1:03


La réponse fut si abrupte qu'il ne s'y serait jamais attendu. Ainsi, le jumeau était décédé. Sans l'attendrir vraiment, la nouvelle le surprit, et il sentit que son entrevue était directement liée à cette affaire. Le flic n'eut pas l'air de vouloir beaucoup s'étendre sur le sujet. Comme s'il était persuadé que Louis le savait pertinemment. À bien y réfléchir, la chose lui était familière. En prison, il avait côtoyé des types qui en savaient bien plus que lui, dont un réseau lié directement à la mort de ce flic, s'il s'en souvenait bien. Mais le type qui avait fait ça était à l'extérieur. Remonter à lui prendrait du temps et pas mal d'efforts. Il sentait venir le traquenard.
"Vous avez fait de la prison", oui Ducon, j'ai fait de la prison, c'est un entretien de probation, je suis pas là parce que j'ai grillé un feu rouge. "On vous connait ici et pas que les gens biens." Louis sentit un soupçon de colère s'insinuer sournoisement en lui, comme injecté par ce flic qui se croyait tout permis. Il faillit sortir de ses gonds mais se retint de justesse. Il n'était plus celui qu'il était en arrivant en prison, tenta-t-il de se persuader. À l'époque, il aurait cogné pour moins que ça. Mais en face de lui se trouvait un inspecteur et il devait se contrôler. Pas que les gens biens ? Autant d'intolérance et de catégorisation était un peu facile.
— Évidemment, je comprends. Mais je ne vois pas vraiment ce que cela a à voir avec moi.
— On recherche un cambrioleur qui agit seul visiblement. Un type qui agit la nuit mais qui doit forcément traîner un peu partout et bien connaître la ville et les gens comme vous.
Les gens comme vous. Les yeux de Louis se noircirent de colère. Sourdement distillée goutte à goutte, il sentit ses poings se serrer sur la table.
— Vous savez, inspecteur, les gens comme moi n'ont généralement pas tendance à vouloir collaborer avec les gens comme vous. Et je ne vois pas ce qui vous faire croire que je pourrais vous aider.
Il le regarda avec mépris.
— Vous semblez mettre facilement les gens dans une case. J'ai purgé ma peine. Maintenant, je suis libre, je ne dois rien à personne.
Techniquement, c'était faux. Comme il avait été libéré en avance, il était toujours en probation, et la moindre incartade pouvait le renvoyer derrière les barreaux pour plus longtemps encore. Mais il ne supportait tout simplement pas qu'on le lui rappelle.
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Faux accords ∇ Will   Mar 26 Mai - 9:15

Faux accords


Will et Louis
Will n'était pas à l'aise dans ce rôle mais il devait bien s'y prendre d'une façon ou d'une autre pour impressionner un peu le type en face de lui afin de se donner de la consistance et qu'il accepte de bosser pour lui. Il ne le connaissait pas et faisait ça dans le dos de sa partenaire, alors forcément ça ne l'aidait pas à se mettre à l'aise avec lui. Il n'aimait pas devoir agir de cette façon mais en même temps c'était pour la bonne cause, la sienne.

"- Arrête de jouer au con Morel !"

Oui, l'attitude de Louis agaçait de plus en plus Will et il ne pu s'empêcher de lui rappeler sa position. Il avait plutôt intérêt à se tenir à carreaux et surtout à faire en sorte de comprendre ce que Will voulait de lui. Il n'était pas idiot, ils le savaient tous les deux.

"- Je ne te demande pas la lune, juste d'essayer de te souvenir de certaines personnes, certaines rumeurs. T'as forcément du en entendre parler et ne me fait pas croire que tu es devenu un garçon sage du jour au lendemain. Les gens dans ta condition ont toujours un pied dans le milieu, c'est pas ta faute, c'est le système qui est comme ça."

Will ne pouvait plus se permettre de jouer le gentil, bien qu'il ne l'ai pas vraiment fait. Mais l'heure n'était plus à la rigolade, il fallait se dépêcher parce que Peyton finirait bien par arriver à un moment donner ou à un autre.

"- Je te demande juste quelques renseignements, si tu ne le fais pas pour moi fait le pour ta fille."

Aie, Will savait qu'il mettait le doigt dans le mauvais trou là, il savait à quel point certaines personnes pouvaient prendre mal ce genre de remarque. Mais Will ne menaçait personne, au contraire, il sous entendait plein de choses, peu être une vie meilleure, peu être de l'aide même qui sait.


© Grey WIND.
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Faux accords ∇ Will   Mar 26 Mai - 16:03


— Arrête de jouer au con, Morel !
Sans sourciller, Louis soutint le regard de Will. À jouer au con, on est sûr de gagner.
— Tiens, on ne se vouvoie plus ?
Il sut instinctivement qu'il aurait mieux fait de la fermer. Ce flic n'avait pas l'air de vouloir lâcher le morceau, et le sujet était visiblement trop sensible pour espérer faire le mort et laisser passer ces pénibles instants. "T'as forcément dû en entendre parler et ne me fais pas croire que tu es devenu un garçon sage du jour au lendemain. Les gens dans ta condition ont toujours un pied dans le milieu." Oui, il en avait entendu parler, non, il n'avait pas changé du jour au lendemain. En fait, ça lui avait pris des mois, et il n'avait pas totalement achevé sa transformation. Il savait parfaitement qu'au fond il était toujours ce même gamin paumé qui avait plongé pour une fille encore plus paumée que lui. Un gamin qui avait appris la violence derrière les barreaux, face à un monde qu'il n'aurait jamais pu imaginer. Mais tout de même, un gamin.
Un pied dans le milieu ? Il n'en était même pas sûr. En sortant de prison il avait tenté de tout laisser derrière lui, et il n'avait mouchardé personne. En purgeant sa peine sans balancer de nom, il était sûr d'être laissé tranquille en sortant. Oui, il connaissait des noms. Des visages. Mais cela s'arrêtait là.
— En gros, vous voulez que je sois votre indic.
Il n'arrivait pas à le tutoyer, malgré toute l'animosité que le flic lui inspirait, il restait un flic et il avait des souvenirs salés des rares fois où sa langue avait fourché. Il n'était plus prêt à endosser les conséquences de ses conneries, à l'heure où quelqu'un dépendant entièrement de lui.
— Je te demande juste quelques renseignements, si tu ne le fais pas pour moi fais le pour ta fille.
La limite fut franchie à l'instant même où il mentionna Ava. Évidemment, son dossier contenait des informations personnelles, et sa fille était la plus importante d'entre elles. Louis fronça les sourcils et sa bouche devint un accent circonflexe buté.
— Ma fille n'a rien à voir avec tout ça. Rien du tout.
Dès qu'on parlait d'Ava, il sentait son coeur s'emballer, la peur qu'on la lui enlève ou qu'on la menace était la plus forte. Elle était tout ce qu'il avait, et elle n'avait que lui. Will s'y prenait décidément assez mal, car cette technique était certainement la plus impressionnante, mais elle rebutait absolument Louis, têtu et méfiant.
— C'est justement pour elle que je ne dirai rien. Pour la protéger. Vous savez comme moi ce qui arrive aux mouchards. Vous le savez très bien.
Il cracha presque les derniers mots, oubliant le vouvoiement en même temps que ses appréhensions montaient d'un cran. Il s'accrochait à ce qu'il avait, et il n'avait pas grand chose.
— Je suis désolé pour ton frère. Mais ose me dire le contraire...
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Faux accords ∇ Will   Mer 27 Mai - 8:58

Faux accords


Will et Louis
Will ne s'était même pas rendu compte qu'il s'était mis à le tutoyer, à force d'habitude visiblement. Il avait tellement l'habitude de parler de cette façon aux suspects qu'il avait fait la même chose avec Louis, sauf que Louis n'était pas un suspect, qu'il était venu ici de son plein gré et qu'il n'était pas venu pour voir Will mais plutôt Peyton. Will avait la mémoire courte, ou du moins il ne se souvenait que de ce qui l'arrangeait, sans doute pour cela qu'il ne fit rien et ne dit rien de plus quand Louis lui fit la remarque.

"- Ouais voilà !"

Bon au moins il comprenait vite ce mec et ça arrangeait bien les affaires de Will, il n'aurait pas besoin de lui faire tout un discours pour lui expliquer ce qu'il attendait vraiment de lui après cet entretien.

"- Tu laisses traîner tes oreilles puis tu me contactes pour me filer tes infos."

Rien de bien compliqué en somme, mais Will avait dit quelque chose qui ne passait pas et visiblement ça bloquait le type au lieu de lui faire comprendre que c'était pour le bien de sa fille aussi que de faire ça, aider un flic. Mais Louis en avait trop dit ou pas assez justement et ça aiguisait la curiosité de Will.

"- Donc tu crains pour ta fille c'est ça ? ils sont si dangereux ?"

Will le regardait attentivement et attendait une réponse ou quelque chose dans l'attitude de l'homme assis en face de lui qui pourrait l'aiguiller à nouveau, un indice quelque chose. S'il craignait pour sa fille c'est que le mec ou les mecs en questions étaient vraiment dangereux et qu'ils ne s'arrêteraient pas à un meurtre de flic, qu'ils pourraient s'en prendre à une gamine.

"- On peu vous protéger, tu le sait ça ?"

Will n'était peu être pas ici depuis longtemps, mais il savait qu'un bon indic on le protégeait, on ne le laissait pas tout seul dans la merde, donc si vraiment Louis pouvait lui donner des indications ou des informations, les flics d'ici ne le laisserait pas tomber.

© Grey WIND.
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Faux accords ∇ Will   Ven 29 Mai - 14:24



— Donc tu crains pour ta fille c'est ça ? ils sont si dangereux ?
Décidément, ce mec ne lâcherait rien. Pourquoi s'acharner ainsi, pourquoi tenter de le piéger alors que Louis n'avait pas le choix ? Si un mot maladroit franchissait le seuil de ses lèvres, il s'en mordrait les doigts. Évidemment, qu'il craignait pour sa fille. C'était comme demander s'il avait eu peur en prison, comme demander s'il regrettait ses choix, comme demander s'il était à l'aise, là, tout de suite, assis sur cette chaise, et redevenu le criminel qu'il était finalement toujours. Il regarda le flic dans les yeux, desserra quelques instants la mâchoire. Lui non plus ne lâcherait rien.
— Tout est lié, ici. Il n'y a pas de gentils, pas de méchants. Tout le monde est dangereux.
Et moi aussi, j'ai été dangereux. Mais pas maintenant. Oui, il se souvenait de ces rumeurs de taule, de ces mecs qui parlaient d'un cambriolage ayant mal tourné, d'autres qui se vantaient de parfaitement connaître le coupable. Il ne connaissait pas son nom. Juste les noms associés à ce mec, et il savait pertinemment qu'il pourrait sans doute remonter jusqu'à lui. Mais pourquoi ? Et pour qui ? Et quid des risques, des répercussions ?
— On peut vous protéger, tu le sais ça ?
Louis se mit à rire et balança soudain son poing sur la table, avec un bruit sourd. L'acte était si inattendu, si violent et viscéral, un sursaut de son ancienne nature, qu'il se fit même mal. Il se rapprocha du lieutenant, sourcils froncés, poings serrés.
— Non, je sais pas.
Le choix paraissait très simple à ses yeux.
— Des mecs comme toi m'ont servi le même baratin quand j'étais en taule. Mais il n'y a qu'un seul moyen de sauver sa peau ici : ne rien voir. Quand j'ai failli perdre ma fille, ils m'ont dit la même chose. Mais ils l'ont emmenée loin, et putain j'ai bien failli ne jamais la revoir, et si j'avais parlé, je ne l'aurais effectivement jamais revue. Alors non, je sais pas.
Lâche l'affaire, disaient ses yeux injectés de colère et de lassitude. Il déplia ses doigts meurtris par le coup, se demandant si une démonstration de violence n'allait pas réveiller la nature sous-jacente de ce flic. Finalement, ils n'étaient pas si différents l'un de l'autre - et c'était peut-être le plus dérangeant.
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Faux accords ∇ Will   Lun 1 Juin - 10:30

Faux accords


Will et Louis
Will savait que ce ne serait pas facile de se faire entendre, ni même d'avoir gain de cause. Mais il pensait y arriver malgré tout, sauf qu'il n'avait pas envisagé que Morel ne se laisserait pas intimidé. Il pensait que justement il aimerait pouvoir passer un pacte avec les flics afin qu'on lui rende la vie plus facile, mais visiblement il s'était trompé. En même temps il n'avait pas choisi le bon pigeon, n'oublions pas que la prison n'avait pas été une bonne expérience pour lui vu qu'il avait été blessé par un détenu.
Will l'écouta donc lui avouer que tout le monde était dangereux. Belle Fleur n'était pas une ville si horrible non plus, il ne fallait pas voir le danger partout mais à écouter l'homme en face de lui c'était effectivement le cas. Et bien sur vu qu'il était encore en probation il ne pouvait pas quitter cet endroit, mais Will espérait vraiment qu'il puisse lui filer quelques infos.

Il le regarda s'énerver après qu'il ait parlé de sa fille et du fait qu'ils pourraient les protéger. Il semblait vraiment en colère et certainement pas contre Will mais bel en bien contre ceux qui lui avait fait des promesses jamais tenus.

"- Ok, d'accord !"

Will ne le quitta malgré tout pas du regard et ajouta tout en se levant appuyant ses deux mains sur la table qui les séparait tous les deux.

"- Ne fait rien, ne dit rien, garde tes infos pour toi. Mais saches une chose, personne n'est en sécurité dans cette ville, ce type qui a tué mon frère et qui a blessé l'inspecteur Grace a déjà sévit à Chicago et il ne s'arrêtera pas là. Il se peu qu'il cambriole ta maison qu'il s'en prenne à ta fille ou même à toi et peu importe que tu ais parlé ou non, nul n'est à l'abri ! C'est ça que tu veux ??? qu'on laisse un mec de ce genre là se balader en ville et continuer tranquillement ses magouilles. Il tue il ne se pose pas de questions, il s'en fou de savoir qui il a en face de lui, il se croit à l'abris et au dessus des lois mais ce n'est pas comme ça que ça fonctionne !!"

Will lui avait jeté un regard noir en réponse à ce qu'il lui avait dit plus tôt,il voulait qu'il comprenne que personne n'était à l'abris et donner quelques infos n'allait pas le tuer au contraire, cela permettrait à la police de mettre bien plus rapidement la main dessus.

"- Ca sort de prison et ça te parle d'intégrité non mais laisse moi rire."

Will semblait vraiment désolé car il fit un mouvement de tête pour montrer que non, l'intégrité dans ce genre de cas ça ne fonctionnait pas. Il avait dit tout ce qu'il avait à dire, du moins il le pensait et voyait bien que cela ne servirait à rien d'insister plus que ça. Il reprit donc une position plus détendu et attrapa le dossier qui se trouvait devant lui et le referma. Un peu comme si c'était ce qu'il allait effectivement faire, laisser tomber, Morel ne semblait pas vouloir coopérer alors à quoi bon.

© Grey WIND.
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Faux accords ∇ Will   Mar 2 Juin - 20:52



Son long discours le laissa perplexe. Bien sûr, tout cela était personnel, les deux partis énervés, en un mot l'issue de ce faux procès ne pourrait jamais être convenable, puisqu'ils ne pouvaient pas donner à l'autre ce qu'il recherchait. Louis vit le flic lui jeter un regard noir, et soutint ce dernier. Certes, un tueur était apparemment dans la nature, mais il n'avait aucune raison de s'en prendre à lui. Tenter de l'arrêter pourrait en revanche lui être fatal. Mais il eut légèrement pitié de l'air désespéré du lieutenant. Soudain il comprit ce qu'il pouvait ressentir face à la perte d'un être cher. Lui aussi avait perdu son seul amour alors qu'il était derrière les barreaux. Une terrible impuissance. Mais elle avait prit sa propre vie. Si quelqu'un la lui avait ôtée, il aurait tout fait pour le supprimer. Évidemment. La simplicité de ce constat le laissa pantois. Malgré tout, l'amour qu'il portait à sa fille était plus fort, c'était un amour entier dont l'éclat, aveuglant, ne lui permettait pas de tout voir. Il occulta du même coup la possibilité que son aide puisse être plus bénéfique qu'autre chose.
— Ça sort de prison et ça te parle d'intégrité, non mais laisse moi rire.
Louis secoua la tête. Il en avait assez que son statut honteux le fasse rougir. C'était à chaque fois la même rengaine : il avait plongé, certes, il avait fait des conneries mais n'avait tué personne. Et il avait payé pour ça un prix qui lui semblait plus qu'acceptable. Il revit furtivement Alma, sacrifiée sur l'autel de la maternité interdite, ses multiples agressions et séjours au trou, l'hôpital, la douleur, et enfin sa fille dans ses bras, et depuis les doutes, la galère, les petits boulots, loin de l'argent facile et de ces moments oubliés où il avait l'impression que tout était simple.
Ça sort peut-être de prison, mais ça n'a pas encore tout perdu. Et ça a encore un mot à dire. Juste un mot.
Will referma le dossier à regret. Un indicible soulagement envahi Louis Morel, détenu au pénitencier d'État de Louisiane, 27 ans. Dossier classé. Ou presque ?
— Écoute, je suis vraiment désolé pour ton frère. Et j'aimerais t'aider, si je le pouvais.
Une voix, enfouie au fond de lui, lui chuchota qu'il pouvait. Et que, peut-être, il s'en rendrait compte, un jour prochain.


- Fin
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Faux accords ∇ Will   

 

Faux accords ∇ Will

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Comparatif] Ergot Mina / Faux usée du paysan
» Faux Raccord - LE CDC
» Faire des Accords Culturels
» [FICHE] Les trois accords
» Centre de Recherche du B.I.V.: Recherche de jumelages, accords ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Knocking on Mémé's door ::  :: — Les recettes de Grand Ma' :: Version 1.0 :: Archives des RPs :: Belle Fleur Est-