AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur KOMD
Bonne st valentin à tous !
L'animation débute ici, que le meilleur gagne !
Pas encore inscrit à l'animation ? Viens vite nous rejoindre ici
Une soirée CB est prévue le 20 février à 20h45 !

Partagez | 
 

 Ars & Dak ♦ Un p'tit retour en enfance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Ars & Dak ♦ Un p'tit retour en enfance    Mer 3 Juin - 10:26




Un p'tit retour en enfance

Tu m'as offert une éternité dans un nombre de jours limités, et j'en suis heureuse.


Cap de monter sur une voiture?

Je rigolais. Bien sur que j'étais capable. J'étais capable de tout ce soir là. Accompagnée de ma meilleure amie, on avait fait une petite ballade dans la ville vers les trois heures du matin. Avant ça on s'était enquillée les trois bouteilles de smirnoff et quelques bière si mes souvenirs étaient bons. Et nous voilà en pleins milieu d'une rue, marchant pas trop droit,à jouer a cap/pas cap. Jeux de gamins, mais tellement drôles. On pouvait demander ce qu'on voulait et si la personne n'était pas capable, il avait un gage. Sauf qu'avec nous, il n'y avait jamais de gage. Oui parce qu'on était capable de presque tout.

Alors c'est la langue sortie, le regard déterminé et ma cigarette dans la main que je monta sur une Twingo qui me paraissait grise. Je monta sur le toit et sourit comme une gamine, contente d'avoir gravi sa première bute.

I'M THE QUEEN ON THE WORLD !!!

Je m'assis en rigolant. J'étais bien où j'étais. Avec ma meilleure amie, a profiter du monde comme deux gamines insouciantes. Arsyn était ma soeur, ma mère, ma cousine. Elle était ma famille à elle toute seule et pour rien au monde je l'aurai quitté. Depuis que je l'avais rencontré, ma vie avait changé. Et puis il y avait les autres. Nos mecs a nous. Tous différents, chieurs, timides ou macho, on les aimait comme ils étaient. Pour rien au monde j'aurai voulu être autre part que sur cette putain de voiture ce soir là. Même si mon petit frère me manquait. Mais l'alcool avait inhibé quelques unes de facultés et pour l'instant je voyais la vie en rose, alors autant en profiter non?

Montrant le premier poteau, je regardai Syn en souriant. La soirée s'annonçait grandiose. Mais quelles soirées n'étaient pas réussis quand les deux folles de Belle Fleur étaient là?

Alors cap de me faire un show de pool dance?




love.disaster


Dernière édition par Dakota A. Green le Ven 12 Juin - 19:28, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Ars & Dak ♦ Un p'tit retour en enfance    Sam 6 Juin - 17:40


Voyage en Australie. Chocolats et bonbons. Beignet à la framboise et cocktail. Tout se mélangeait dans ma tête et c’était devenu le terrain d’un bordel sans nom. Dakota avait eu raison de moi et m’avait traîné en dehors de la baraque, sans les garçons, sans Louis. C’était juste elle et moi. Alors on avait bu, un verre, deux, quatre… Je ne sais pas, je ne sais plus. Je ne suis pas douée en mathématiques je crois et puis, il est vrai qu’à partir du deuxième, je ne contrôle plus tellement ma consommation. C’est amusant de tout oublier. Rien qu’une soirée, la somme de quelques heures ! Alors on partageait un bon moment, sur de la musique survoltée à un niveau aussi élevée que nous l’étions nous-mêmes. « I'M THE QUEEN ON THE WORLD !!! » hurlait Dakota, persistant à exploser le reccord de conneries en une soirée. Moi, je la regardais, fière et avant tout, amusée. L’alcool avait sans doute quelque peu brouillé le peu de réflexion que je peux offrir au monde. J’imaginais Dakota habillée comme un superhéro, volant sur la carrosserie de la plus belle des voitures et j’étais admirative. Elle était magnifique ! Ses cheveux arc-en-ciel étaient fluides et suivaient le vent (oupas) de la nuit, sous la lumière artificielle des lampadaires et ses yeux !! Oh ses yeux ! Je les aimais comme ça ses yeux ! Bleus pétillants, comme ceux d’un enfant ! On pourrait y voir un feu d’artifice si l’on se permettait l’imagination ! Brusquement, la réalité m’avait mise KO.

Dako était assise, clope et bière en main. Je serais incapable d’en faire autant. Je ne tiens pas aussi bien l’alcool que je le fait entendre. Alors, pensez-vous qu’à ces mots, j’étais déjà morte: « Alors cap de me faire un show de pool dance? ». Dans mes rêves les plus fous, je serais une super danseuse ! A la barre, je serais aussi gracieuse qu’une princesse, aussi sexy qu’une femme embauchée dans le plus grand cabaret du monde ! Dans la réalité, j’essayais simplement de ne pas me ridiculiser davantage que la nature le faisait déjà… Alors j’éclatais (faussement) de rire, jouant les malignes ! L’alcool est dangereux pour la santé, cela vous rend ridicule et tout le monde sait que le ridicule ne tue pas… Mais il fait des dégâts, personne n’ira contre cette fatalité ! Comme un gros boudin ou gros nounours si vous préférez imaginer un nounours rose et blanc, j’avançais vers un lampadaire, bouteille à la main. Rien qu’à mes pas « zig et zag » on pouvait deviner que je ne répondais plus de rien ; je posais une main sur le lampadaire et tourner tout autour à bout de bras, comme une enfant de 4ans. Dans un élan d’adrénaline, j’ai posé ma bouteille et fait le plus majestueux des poiriers ! … Trois secondes plus tard, j’avais la gueule par terre et les jambes au-dessus de mon crâne ! Je m’offrais une nouvelle vue bien étonnante ! « Aides-moi au lieu de te marrer ! » lui lançai-je de vive voix ! En vérité, j’étais stupidement honteuse comme amie mais… J’allais pas rester sur une défaite !
Aussitôt relevée sur pieds, et bien avant que l’autre perruche ne se paye ma tête, je relançais le jeu, comme si de rien n’était : « Cap ou pas de grimper en haut ? ». Je pointais mon doigt sur l’arbre qui se tenait –Ah bon ? Ca se tient un arbre ??- sur le trottoir d’en face.
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Ars & Dak ♦ Un p'tit retour en enfance    Ven 12 Juin - 19:29




Un p'tit retour en enfance

Tu m'as offert une éternité dans un nombre de jours limités, et j'en suis heureuse.


Un sourire toujours aux lèvres, je ne pouvais pas l'effaçait. C'était toujours pareil quand l'alcool avait pris le contrôle. Je ne pouvais plus me cacher derrière un masque de mélancolie. Non et puis je n'en avais pas envie. J'étais heureuse et je voulais le montrer au monde entier. Monde qui venait d'entendre la preuve de mon ego un tout petit peu surdimensionné. Mais je n'avais honte de rien, peur de rien, j'étais super forte ce soir. Mais je n'étais pas toute seule a vivre une folle soirée. Arsyn avait bien sur accepté mon défi et c'était dandinant vers le poteau que je la vis partir. Dandiner? Non plutôt tanguer quand si le bateau était en pleine tempête. Mais je ne vis rien, ne voyant que le regard défi qu'elle avait a ce moment là. Le regard qui prouvait que je pouvais tenir sur elle jusqu'à ce que la mort nous sépare. Je commençais a regarde sa danse, enfin si on pouvait appeler ça comme ça. Mais pour moi elle était aussi gracieuse qu'une danseuse étoile et aussi sexy qu'une danseuse du ventre. Mais le temps que j'écrase mon mégot, je la retrouvais les quatre fers en l'air. D'où j'étais, je ne savais plus dans quel sens regarder. Ma première réaction? Rigoler bien sur? L'alcool avait inhibé le peu de raisonnement et je trouvais juste la situation très drôle. En tant normal, j'aurai bien sur rigoler, mais peut être que je me serai un minimum inquiétée. Mais tout ce qui me passait par la tête était : Comment elle avait fait? Bien sur Arsyn prit la mouche et me demanda de l'aide. Il ne fallu pas dix seconde abandonner bouteilles, mégots écrasé le tout sur la voiture et de glisser sur le pare brise. Tel Super Woman j'allais aider les plus en difficulté. Sauf que le temps que j'arrive a descendre de cette foutue bagnole, Syn était déjà relevée.

" Cap ou pas de grimper en haut ? " Elle ne me laissa même pas le temps de respirer. Mais c'était le but, il fallait pas prendre de pauses. Mais l'arbre pouvait attendre, de toue façon il n'allait pas bouger non? A moins que ça soit un arbre magique ... Enfin bref j'avais besoin de mon moment câlin. J'avais envie de lui dire merci pour cette soirée, merci d'être entrée dans ma vie. Mais on était pas comme ça, nous c'était plutôt l'amour vache entre nous. Alors a la place je la pris dans mes bras et l'embrassa sur la joue. C'était le mieux que je pouvais faire avant de partir dans un moment mélodrame recouvert de coulis de marshmallow. Et puis j'avais une mission a accomplir et rien ne pouvait me faire dévier de mon objectif. Même pas la petite voix qui me disait que l'altitude n'était pas mon fort. Mais ce soir j'étais encore plus forte que Super Woman et mes peurs pouvaient retourner au placard. L'arbre me paraissait assez accessible. Je sautai pour récupérer une branche qui pouvait supporter mon poids et entreprit de faire mon sport du mois. Mais je n'arrivais pas à pousser sur mes bras. C’était deux brindilles qui ne me servaient pas a grand chose. Alors j'entrepris d'utiliser ma jambe. Tout le sexy de la scène devait être gâche par mes cris sauvages. Je devais plutôt ressembler a un singe bourré qu'a une jeune femme qui essayait de montrer a un arbre. Mais j'étais têtue et c'est avec un sourire jusqu'aux oreilles que je m'assis a califourchon sur la branche. Objectif atteint, maintenant il fallait descendre. Un regard vers le sol me fit de suite regretter. Je ne devais pas être a plus de 2m20, mais mon cerveau venait de tripler la distance et le sol était vachement loin. Les deux mains enlaça le tronc de mon nouvel appartement. Il était hors question que je descende en fait. Je regardais Arsyn comme un lapin devant des phares. La voix un chouia hystérique, je lui demandais de l'aide. "J'descends comment moi ? " Comme si elle avait la réponse à cette question fatidique.

love.disaster


Dernière édition par Dakota A. Green le Ven 3 Juil - 11:40, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Ars & Dak ♦ Un p'tit retour en enfance    Lun 15 Juin - 22:40


Ma langue sortait de ma bouche, ma bouteille était coincée entre mes jambes et je m’essuyais les joues à coup de grimaces ! L’autre morue pas fraîche m’avait fait un bisou, chose que je ne pouvais supporter ! Vous ne vous rendez pas compte ce que c’est que d’entretenir une relation brutale  de ce genre ! Un peu comme des gosses qui jouent à un jeu de « t’es plus ma copine ! »…. Je rageais sur place et regardais ma belle et fraîche morue s’avancer vers son nouveau défi : grimper au sommet d’un arbre ! Bien sur, vu le taux élevé d’alcool que j’avais consommé, même la première branche de ce foutu arbre me paraissait lointaine ! Rien que pour ça, il faudrait que je me souvienne d’arrêter de boire dès demain. Malheureusement, mes pensées concernant l’arrêt de mes drogues du moment n’étaient pas dans l’ordre de mes priorités.
Ma langue était à nouveau de sortie : je ricannais comme un babouin fraîchement débarqué sur Terre et tentais tant bien que mal d’immortaliser le moment en image ! Portable en main, j’essayais de viser Dakota. A vrai dire, mon portable penchait d’un côté puis de l’autre ! D’une part, Dakota avait un équilibre totalement alarmant, néanmoins amusant, et d’autre part, j’étais bientôt à 45° de mon corps pour retrouver dans quel sens je devais filmer ! Ce qui est sur, c’est que demain, nous rigolerons bien de mon incroyable talent qui est : je suis la femme élastique, j’arrive à être plié en 72 pour filmer ma pote dans les arbres ! Si on recherche un caméraman, pour sur, je ne serais (pas) embauchée d’office ! « Arrêtes..Roh mais.. Bon sang arrêtes de bouger… ». Je suivais mon portable de la partie supérieure de mon corps et bientôt, mes yeux se rencontreraient parce que je louchais comme une pauvre imbécile ! De plus, les gémissements de ma belle Dakota me faisaient littéralement mourir de rire ! Quand je vous dis que demain, nous rigolerons…. Je ne vous mens absolument pas ! « ….Dakoooo… Je crois que je me suis faite pipi dessus… Aww, c’est tout chaud…. ». La vérité ? C’est que c’était dans ma tête, j’avais chaud oui ! De la tête aux pieds et non simplement dans mon pantalon tout à fait sec ! L’abus d’alcool est dangereux pour la santé (mentale). Ceci est à consommer avec modération (si vous ne voulez pas finir en psychiatrie avec tatie Arsyn !).
Je serais resté un quart d’heure à rire comme un babouin de la scène, quitte à me l’imaginer moi-même !  Rien ne s’arrangeait en voyant Dakota s’accrochait tel un koala, sur sa branche ! J’en pouvais plus ! En plus d’avoir chaud, je m’offrais un manque d’air instantané ! Finalement, la fuite urinaire que je m’imaginais quelques instants plus tôt n’était peut-être pas si loin… « J'descends comment moi ? » me relança t-elle ! Moi qui pensais déjà avoir tout vécu pour ce soir, je n’étais pas au bout de mes peines ! J’avais pris un air de réflexion et fixait l’arbre, puis le pointais du doigt avant de faire mine de calculer la distance entre le sol et Dakota. « Alors je fais 6…Et puis 1 et…. » Mon petit manège m’avait pas pris trois secondes à la réflexion mais mon jeu de scène était parfait ! Rien à dire ! Jusqu’à ce que j’explose de rire, que je me positionne en dessous de l’arbre avec ma ch’tite bouteille et que je commence à pleurer ! De rire rassurez- vous. Là, je l’imitais d’un air totalement moqueur : « Comment j’descend moi ? »…. Comme si me payer sa tête ne suffisait pas, il fallait en plus que je lui offre question, ET réponse ! « Bah j’en sais rien ma caille ! T’as qu’à… Prends ta cape ? Envoles-toi ?! Vers l’infini et l’au-delà !!! »… Je doute fort que ma prestation en tant que Buzz l’éclair ne vienne satisfaire la belle mais au moins, je me marrais bien. « Azy, je te rattrape… ». J’espérais au fond qu’elle ne compte pas là-dessus, parce que vraiment, c’était mal barré ! On allait surement se retrouver les 4 pattes en l’air comme deux idiotes, couvertes de ronces, de bleus et de cicatrices !
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Ars & Dak ♦ Un p'tit retour en enfance    Ven 3 Juil - 11:41




Un p'tit retour en enfance

Tu m'as offert une éternité dans un nombre de jours limités, et j'en suis heureuse.


Je ne la vis même pas s'essuyer les joues après mes papouilles. Non j'étais trop concentrée par ma mission. Celle de monter dans cet arbre. J'avais réussi. Je ne savais déjà plus comment, mais je 'avais fait. Mais maintenant je le regrettais. J'avais juste oublier que j'avais une légère peur lorsque j'étais en hauteur. Et l'alcool n'arrangeant rien, j'avais l'impression de voler au dessus de Arsyn. En plus cette cruche était en train de me filmer. Enfin j'avais bien envie de voir la vidéo. Parce que vu comment elle s'était contorsionnée, je sentais la barre de rire demain matin.
Mais pour le moment il fallait descendre. J'eus un petit espoir quand je vis mon amie réfléchir, mais en fait elle se moquait juste de moi. Elle pouvait aussi. “Hey !! Maieuh c'est pas drôle” . J'avais perdu toute ma classe et ma dignité en m'accrochant comme si ma vie en dépendant a ce fichu tronc. Mais bon c'était ma fierté qui m'avait fait grimpé et c'est celle là qui allait me faire redescendre. Ignorant le rire de la guenon d'en bas, je me concentra sur ma nouvelle mission. Descendre sans abîmer mes vêtements. Faisant tourner mon cerveau a plein régime, je frôlai la migraine en imaginant pleins de stratégies.  Un sourire de victoire sur les lèvres, je me détachai de mon nouveau meilleur ami et j'entrepris de descendre. Sauf que mon cerveau imbibé d'alcool m'avait concocté un trajet assez étrange. Deux secondes plus tard je me retrouvais une jambe dans le vide, pendant que l'autre était coincé sur la branche. Classe et sex appeal, au placard. En plus de ça j'étais mort de rire, ce qui n'arrangeait rien au tableau. J'espère que l'autre moule n'aurait pas eu l'idée de prendre une photo parce que là j'étais vraiment ridicule.

BAM ! Atta quoi qu'est-ce que je faisais par terre moi? Tombée sur mon petit fessier j'étais abrutie. Mais le rire prit le dessus et je couinais comme une hyène, contente de moi. J'avais réussi a descendre, j'étais pas obligée de dormir la haut. Cool là ! Plus cool encore, je venais de tomber sur mon paquet de cigarette. Et hop une dans le bec et me voilà en train d'aspirer l'un brin d'autoroute. Je rigolais Arsyn avec un sourire de gamine, fière de sa connerie et me releva. Je fis un petit salut, comme en fin de spectacle. “Alors la classe non ? ” ou pas mais bon ça on s'en souviendra pas demain. Le jeu continua et il me fallait trouver une nouvelle idée. Je regardai autour de moi quand mes yeux se posèrent sur deux mecs de l'autre côté de la rue. Ils parlaient forts et même d'ici j'entendais les bouteilles faire cling cling. Je les pointais du doigt. “Va leur piquer une bouteille j'ai soif ! ” Telle une reine, je donnais mes ordres avec droiture et surtout un bon air de suffisance dans la voix. Raah j'adorais ça.

love.disaster
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ars & Dak ♦ Un p'tit retour en enfance    

 

Ars & Dak ♦ Un p'tit retour en enfance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Vds] Carte retour de force Atomiswave + Maximum Speed/FTS
» Retour du magazine Casus Belli
» Retour au Pays Imaginaire(libre)
» Euh,C'Thun le retour ?
» [Event PvP Serveur] Retour a Hautebrande.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Knocking on Mémé's door ::  :: — Les recettes de Grand Ma' :: Version 1.0 :: Archives des RPs :: Belle Fleur Centre-