AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur KOMD
Bonne st valentin à tous !
L'animation débute ici, que le meilleur gagne !
Pas encore inscrit à l'animation ? Viens vite nous rejoindre ici
Une soirée CB est prévue le 20 février à 20h45 !

Partagez | 
 

 Oups, je crois que j'ai encore oublié mon porte-monnaie... - ft Ettore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Oups, je crois que j'ai encore oublié mon porte-monnaie... - ft Ettore   Mer 6 Mai - 15:43


C'était dimanche et Cathy était heureuse. Il faisait - trop - chaud, les - rares - oiseaux chantaient, et la jolie rousse marchait d'un pas allègre dans les rues de Belle Fleur. Avant de partir, elle s'était attachés les cheveux en queue de cheval, elle avait mis son plus beau t-shirt, et elle avait même pris son porte-monnaie, car, après tout, on ne sait jamais ! Elle avait ensuite décidé qu'il serait plus prudent pour elle de marcher, étant donné que la vielle camionnette recouverte de peintures abstraites et colorées qui avait appartenu à son père était dans un état déplorable depuis qu'elle s'en était servie pour la première et dernière fois et avait percuté un arbre. Et oui, elle était bien forcée de l'admettre : elle n'avait pas son permis de conduire et n'était pas prête de l'avoir.

A présent, toute guillerette, elle marchait dans le Centre de Belle Fleur, avec l'intention d'acheter quelques fleurs en route. Elle espérait seulement qu'Ettore, le fleuriste, accepterait de lui faire crédit une nouvelle fois. Il savait très bien qu'elle comptait déposer ses fleurs sur la tombe de son père, et elle se demandait si ce n'était pas l'une des raisons qui l'avait poussé à laisser faire pendant si longtemps cette mauvaise habitude qu'elle avait de remettre à demain le moment fatidique où elle devrait le payer. Fatidique parce qu'elle n'avait certainement pas les moyens de régler une facture de bouquets qui devait certainement s'élever à plus d'une centaine de dollars, depuis le temps...

Sa bonne humeur légèrement contrariée, la jeune femme poussa avec appréhension la porte vernie d'Aux Fleurs d'Eau Claire, le magasin d'Ettore. « Bonjour ! » claironna-t-elle avec un grand sourire amical.




.
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Oups, je crois que j'ai encore oublié mon porte-monnaie... - ft Ettore   Sam 9 Mai - 17:40


catherine&ettore ◮ oups, je crois que j'ai encore oublié mon porte-monnaie...

Tim lève les yeux de son carnet de comptes. Devant lui, l'air tout perdu, l'apprenti que formait son défunt père paraît galérer avec la coupe des cactus. Le brun lève les yeux au ciel, lâche un juron en italien et s'arrache à son arrière-boutique pour rejoindre le magasin, où trois clients commencent à s'impatienter face à l'incapacité du jeune apprenti. Tim le pousse légèrement pour prendre la place derrière le comptoir, se saisit des cisailles et entreprend de tailler la plante selon la demande du client. Avec un demi-sourire, il emballe  le cactus et encaisse la commande. La mamie repart avec son cadeau, le sourire aux lèvres et l’œil pétillant à l'idée du bonheur de celui qui aura l'immense honneur de recevoir un cactus pour son anniversaire – sûrement la voisine dont elle veut récupérer la vaisselle...

Se rendant compte que servir les clients le détend, Tim envoie l'apprenti continuer les comptes et s'occupe lui-même des commandes. Une jeune femme enceinte jusqu'aux bajoues se traîne devant le comptoir et, tout en regardant Ettore dresser son bouquet de tulipes, s'adonne à l'activité préférée des clients D'Aux Fleurs D'Eau Claire : parler du défunt patron. « Votre père était un véritable artiste ! » s'exclame la baleine. « Et puis un homme bon et attentif. Il connaissait tous ses clients réguliers et pouvait même dresser des bouquets adaptés à leur humeur » renchérit-elle. Tim tique au « un homme bon ». Cet homme qu'il a appelé papa et qui a levé la main sur sa mère avant de la mettre à la porte n'était pas exactement l'archétype du chic type. « Je ne suis pas mon père. Vous m'en voyez navré » lance Ettore d'une voix sarcastique. « Ça vous fera trente dollars » ajoute-t-il pour couper court à la conversation. Il n'a aucune envie de s'entendre raconter à quel point son père était merveilleux, gentil, avenant, etc. Ce n'est rien de plus qu'un ramassis de bêtises, rapportées par des gens qui ignoraient tout de John Dauclert. Absolument tout.

La bonne femme finit par payer, prendre son bouquet et déguerpir. Ettore se hisse sur son tabouret et vérifie les comptes de la semaine passée sur l'ordinateur, quand la cloche de la porte sonne. Il relève la tête et lève les yeux au ciel. Il descend de son tabouret, pose ses deux mains sur la table et darde son regard sombre sur la nouvelle arrivante, qui le gratifie d'un bonjour enjoué. « Mademoiselle Eliacin, qu'est-ce que je peux faire pour vous ? » demande-t-il, légèrement agacé par la discussions houleuse qu'il voit se profiler à l'horizon.
©clever love, avatar candids.
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Oups, je crois que j'ai encore oublié mon porte-monnaie... - ft Ettore   Dim 17 Mai - 19:44


Le sourire amical de Cathy se ternit quelque peu lorsqu'elle vit le fleuriste se rembrunir et lever les yeux au ciel à son approche. Il ne prit même pas la peine dire bonjour, et, d'un ton passablement agacé, lui demanda ce qu'il pouvait faire pour elle. La jeune fille prit une grande inspiration et se lança : « Je voudrais la même chose que d'habitude, s'il vous plaît. » Sans attendre de réponse, elle s'empressa de glisser une main dans la poche de son jean... et étouffa une exclamation de surprise assez crédible - l'habitude... - avant de relever brusquement la tête, affichant une mine contrite. « Je suis désolée, je crois bien que j'ai encore oublié mon porte-monnaie... » Achevant son petit numéro par un sourire désolé, elle tendit la main pour saisir son bouquet... qui n'était pas là.

Elle en resta bouche bée. Pourtant, elle avait tout fait comme il fallait, souri au bon moment, et Ettore savait certainement ce qu'elle voulait : depuis un an, elle prenait toujours le même bouquet, un mélange de fleurs haut en couleur qu'elle avaient choisies elles-même, malgré ses connaissances plus que légères en composition florale, et qui avait au moins le mérite d'apporter un peu de vie au cimetière de Belle Fleur - comme la plupart des cimetières, il en manquait singulièrement.

Perplexe, Cathy décida d'attendre que le fleuriste s'explique avant de tirer une conclusion hâtive, par exemple : "il ne veut plus me vendre quoi que ce soit tant que je ne l'aurais pas payé ce que je lui dois". Parce qu'elle ne savait pas ce qu'elle ferait si sa source de fleurs gratuite et illimitée s'avérait finalement limitée et même, avait visiblement dépassé la date limite...




.
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Oups, je crois que j'ai encore oublié mon porte-monnaie... - ft Ettore   Jeu 21 Mai - 21:07


catherine&ettore ◮ oups, je crois que j'ai encore oublié mon porte-monnaie...

Mais bien sûr, pense Ettore sans bouger d'un pouce, tandis que sa cliente porte la main à ses poches. Et ne trouve aucun porte-monnaie, bien entendu. C'est l'excuse de trop. Tim se mord la lèvre pour ne pas lâcher une remarque acerbe et attend qu'elle se rende compte que cette fois-ci, pas de bouquet. Et pas d'entourloupe. Il la regarde se retourner vers lui et attendre une explication. L'Italien croise les bras et se perche sur son tabouret, sans dire un mot. Il laisse volontairement un lourd silence planer sur la boutique.

Il se décide enfin à briser la lourde atmosphère. Il descend de son tabouret, fait le tour du bureau et rejoint sa cliente entre les fleurs. Il enfonce les mains dans les poches de son tablier et darde son regard sombre dans les yeux innocents, et pourtant si coupables, de la jeune femme. « Vous devez aisément savoir pourquoi il n'y a pas de fleurs pour vous aujourd’hui » dit-il avec sarcasme. Le commerce rapporte pas mal d'argent, mais il n'est pas question qu'elle continue à le plumer comme elle le faisait avec son père. « Je vous ai laissé une importante marge de manœuvre parce que mon père semblait vous faire confiance. Ce qui n'est pas mon cas. Et je souhaiterais que vous me payiez au plus vite ce que vous me devez » achève-t-il. Avec les intérêts, lui chuchote une voix dont la tête ressemble à s'y méprendre au Benjamin Franklin des billets verts...  
©clever love, avatar candids.
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Oups, je crois que j'ai encore oublié mon porte-monnaie... - ft Ettore   Dim 5 Juil - 14:20


Cathy attendait, mais les fleurs ne venaient toujours pas. L'atmosphère tendue qui régnait dans la petite boutique s'alourdissait à chaque seconde qui passait, et la jeune femme commençait à se demander si elle ne ferait pas mieux de s'en aller. Elle pourrait toujours acheter un bouquet au supermarché, du moins pour cette fois.

Mais finalement, elle ne bougea pas, et ce fut Ettore qui, le premier, finit par rompre le silence. Il contourna la bureau pour se planter en face de Cathy, les mains dans les poches, l'air décidé, et le jeune fille dut se retenir pour ne pas reculer devant le regard peu amène dont la gratifia le fleuriste. D'une voix sans appel et même plutôt acide, il expliqua poliment à la jeune fille que le scénario catastrophe qu'elle redoutait était en train de se produire. Pas d'argent, pas de bouquet. Pas même la moindre petite pâquerette. Mais je n'ai jamais eu l'intention d’acheter des pâquerettes. Et d'ailleurs, est-ce que les fleuristes vendent des pâquerettes ? Hum. Probablement pas.

Chassant de son esprit toute pensée inutile concernant, par exemple, les pâquerettes, la dessinatrice recentra son attention sur son problème. Problème qui, en l'occurrence, la fixait toujours de ses yeux sombres, un tantinet menaçant. Cathy fit donc ce qu'elle savait le mieux faire : la comédie. La mine faussement désolée, elle s'empressa de détourner le sujet - ça aussi, elle savait bien le faire. « Je sais que ça fait un moment que vous attendez que je vous paye, mais il n'y a  vraiment pas de raison de s'inquiéter pour ça. J'ai eu quelques soucis financiers, mais tout va s'arranger. En fait, on va bientôt publier une de mes bandes-dessinées. Eh oui, enfin. Je n'y croyais plus trop, mais la semaine dernière, un éditeur m'a contactée. Je serais publiée d'ici un ou deux mois. Génial, non ? »

A présent, un sourire éclatant éclairait le visage de Cathy, qui semblait sincèrement heureuse. Et elle n'était pas loin de l'être, car pour une fois, son mensonge n'était pas si loin de la réalité. Elle avait bien reçu une réponse d'un éditeur auquel elle avait envoyé les premières pages d'une bande-dessinée... qu'elle n'avait pas terminée. Le jour où elle serait publiée semblait bien plus loin que les quelques mois annoncés par la jeune femme.





.
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Oups, je crois que j'ai encore oublié mon porte-monnaie... - ft Ettore   

 

Oups, je crois que j'ai encore oublié mon porte-monnaie... - ft Ettore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [40k-Death Guard] Les Oubliés du Terminus Est
» Arggghhhh mon lapin est mort je crois :(
» Coco, j'crois que je t'ai vu...
» "Un bâteau nommé désir" ou "Je crois qu'il nous faudrait un plus grand bateau" [SPOILER]
» AD&D2/Royaumes oubliés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Knocking on Mémé's door ::  :: — Les recettes de Grand Ma' :: Version 1.0 :: Archives des RPs :: Belle Fleur Centre-