AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur KOMD
Bonne st valentin à tous !
L'animation débute ici, que le meilleur gagne !
Pas encore inscrit à l'animation ? Viens vite nous rejoindre ici
Une soirée CB est prévue le 20 février à 20h45 !

Partagez | 
 

 Bonjour... Ah non, au revoir. Will

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Bonjour... Ah non, au revoir. Will   Jeu 16 Avr - 21:10


Bonjour... Ah non, au revoir.
will & peyton
En me levant ce matin, je sentais que la journée allait être difficile. Déjà parce que j’avais une sacrée migraine qui me tiraillait le crâne. Et puis, un nouveau lieutenant allait arriver à la criminelle et je n’en avais pas envie. Pourquoi? Il se trouvait que le lieutenant qui allait s’installer à Belle Fleur n’était autre que le frère de Shane, mon ancien partenaire qui était décédé il y a deux semaines. Je n’avais pas pu aller à l’enterrement, étant donné que je me trouvais à l’hôpital à ce moment-là et que je n’avais pas eu le droit de sortir pour me rendre aux obsèques de mon partenaire et ami. J’avais eu beaucoup de mal à accepter cela et c’était surement pour cela que j’étais devenue dépendante à une sacrée quantité de substance, toutes licites. Du coup, je n’avais qu’une envie: rester coucher. Mais cela m’était impossible alors je me levais avant le réveil pour passer un bon moment sous le jet d’eau chaude de la douche. La migraine s’estompa légèrement, la rendant supportable et je pus me préparer pour rejoindre le poste de police de Belle Fleur. L’air frais sur mon visage me fit le plus grand bien et je décidais donc de rejoindre mon lieu de travail à pieds. Une fois sur place, je m’installais à mon bureau avant de poser ma tête sur le bois de ce dernier. Au même moment, une personne vint toquer à ma porte et au bruit, je reconnus mon supérieur. Je le saluais sans relever la tête.

« Bonjour Chef… Qu’est-ce qui vous amène? »

Je l’écoutais sans réellement l’entendre alors, je finis par relever la tête quand il me présenta Will Andrews, le nouveau lieutenant et donc, frère de Shane. Je redressais les yeux avant de redresser vivement la tête, en voyant qui était Andrews. Le portrait craché de Shane. Je n’arrivais pas à y croire. Shane ne m’avait jamais dit que son frère était en réalité son jumeau. Remarqué, je ne lui avais pas non plus parlé de mon frère jumeau… Ni même du reste. Le choc était trop important pour mon cerveau, déclenchant à nouveau ma migraine.

« ‘Lut, lieutenant. »

Pas plus, pas moins. J’attendais de voir comme il allait réagir pour savoir si j’allais être gentille ou pas avec lui. Même si rien que sa ressemblance avec Shane ne me plaisait mais pas du tout. J’avais l’impression d’avoir Shane en face de moi alors que je savais que cela était impossible. Je n’avais qu’une envie: sortir mon thermos de café-whisky pour en boire une petite tasse comme je le faisais toujours au travail. Je glissais toujours un peu de whisky dans mon café pour ne pas avoir de crise de manque.

Emi Burton

Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Bonjour... Ah non, au revoir. Will   Jeu 16 Avr - 21:41




Peyton  & Will
Bonjour... Ah non, au revoir

Will était à Belle Fleur depuis très peu de temps et ne connaissait pas encore bien grand monde, excepté la meilleure amie de Shane qu'il avait rencontré à son arrivée et avec qui le courant passait bien et puis son colocataire et propriétaire, et puis bien sur son chef. Will ne serait pas venu à Belle Fleur s'il avait su que son frère allait mourir juste avant son arrivée, il aurait tout simplement annulé sa demande de mutation, après tout il n'avait rien à faire ici, enfin pas tout à fait. Disons qu'avant de demander à revenir en arrière, c'est à dire à rentrer chez lui, il comptait venger la mort de son frère mais ça il s'était bien gardé de le dire autour de lui. Oh, oui, Will comptait faire payer à l'enfoiré qui avait oser abattre son frère pour un cambriolage, il n'a avait aucune raison qu'il y laisse sa vie, ce n'était la mafia ici, c'était à peine croyable de mourir pour si peu.

Ce matin Will c'était levé à l'heure, ayant déjà été au commissariat il connaissait le chemin et savait qui'l arriverait pile à l'heure. Par contre il avait déjà bu deux cafés avant de se présenter à son supérieur. Will se sentait bien mise à part le chagrin qui ne le quittait pas, il n'était pas énervé par le peu de caféine qu'il avait avalé ni même par le fait qu'il allait rencontré son collègue de travail. Il savait qu'il serait le nouveau partenaire de celle qui faisait équipe avec Shane, ça on lui avait dit mais il n'avait pas fait plus attention que ça, étant blessé il ne l'avait jamais rencontré. Et au début il n'avait pas vraiment accepté cette idée, pensant qu'elle était sans doute responsable de la mort de son frère parce qu'elle n'avait pas bien fait son travail, il avait demandé à voir le rapport et dans celui-ci tout semblait correct, personne n'était fautif, du moins en apparences. Et maintenant Will espérait que peu être elle pourrait lui en dire plus sur le criminel qui avait abattu son frangin.

Will avait donc rejoint son responsable et le suivait à travers le commissariat en direction d'un bureau qui serait le sien d'ici quelques minutes. Le Chef ouvrit la porte et fit entrer Will, sa futur coéquipière était déjà là mais semblait fatiguée, cela n'amusa pas vraiment Will d'ailleurs. Une fois les présentations faite il pu voir qu'elle semblait toujours aussi fatiguée.

"- Salut."

Will soupira, se demandant si elle était seulement au courant qu'il était le jumeau de Shane vu la tête qu'elle avait fait. Le chef partit, refermant la porte derrière lui, les laissant se débrouiller tous les deux.

"- Difficile ce matin... vous n'étiez pas au courant c'est ça ?"

Will chercha du coin de l'oeil la machine à café, mais il ne semblait pas y en avoir spécialement une dans le bureau, tant pis il irait en salle de repos pour se prendre un café, il sentait qu'il en avait besoin là.

BY .SOULMATES

Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Bonjour... Ah non, au revoir. Will   Ven 17 Avr - 9:10


 
Bonjour... Ah non, au revoir.
will & peyton
Ce n’était vraiment pas le bon jour pour une gueule de bois monumentale ni même pour avoir une migraine… Alors pour avoir une migraine causée par une gueule de bois monumentale encore moins. Et même si ma migraine était passé, un regard à mon nouveau lieutenant, et partenaire au passage, me la rendit puissance dix. Le lieutenant Andrews Will était le sosie parfait de son frère, le lieutenant Shane… J’étais tombé sur des jumeaux. Je me doutais bien que le nouveau lieutenant ne devait pas me porter dans son cœur. J’étais au courant pour le fait qu’il avait voulu voir le rapport sur le cambriolage qui avait causé la mort de son frère. Il devait surement pensé que j’avais fait une erreur. Oh, je ne devrais pas lui en vouloir… Mais il aurait pu venir me voir plutôt que de lire des mots jetés sur un papier. Et je crois que j’aurais préféré le rencontrer avant d’avoir une migraine parce que là… Bah, j’étais loin d’être au mieux de ma forme. Le chef partit, je me massais les tempes, espérant faire passer mon mal de tête. Je rouvris un œil quand j’entendis le lieutenant Andrews parler. Je refermais mon œil en grommelant.

« Au courant que Shane avait un frère oui mais pas qu’il était son jumeau. »

J’ouvris le tiroir de mon bureau pour y prendre une aspirine, espérant que cela aide. Je me servis un verre d’eau et y plongeais le cachet effervescent. J’aperçus mon nouveau partenaire chercher quelque chose des yeux et je dus regarder moi-même mon bureau pour savoir ce qu’il cherchait. J’eus un sourire triste quand je compris qu’il voulait un café.

« Désolé, la cafetière du bureau est cassée. Ça remonte à deux semaines, le jour où… Ouais enfin, elle est cassée quoi. Si vous voulez un café, salle de repos. »

 
Emi Burton
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Bonjour... Ah non, au revoir. Will   Ven 17 Avr - 9:42




Peyton  & Will
Bonjour... Ah non, au revoir

Le chef les avait laissé seuls et Will ne semblait pas des plus à l'aise, en même temps la jeune femme semblait ne pas aller bien, soit la fatigue soit autre chose. Mais Will avait un peu de mal, étant donné qu'il ne la connaissait pas du tout et qu'elle connaissait bien son frère, les choses étaient tout de même assez étrange. Elle avait en face de lui la réplique parfaite de son ancien coéquipier mais en réalité un parfait étranger.
Will comprenait qu'elle n'ait pas très envie de lui parler, qu'elle soit froide ou peu être même en colère, lui même l'était.
Il tenta de briser la glace comme il pu.
Donc Shane lui avait parlé de lui, c'était déjà une bonne chose, après ce qu'il en avait dit semblait assez limité. Donc en toute logique leurs rapports devaient aussi être limités, à moins qu'elle n'évite d'en dire trop.

"- Il ne m'a pas parlé de vous non plus."

Et il lui lança un léger sourire, assez timide en fait, parce qu'il n'avait pas spécialement envie de sourire non plus vu les circonstances. Will avait envie de savoir certaines choses mais voir la jeune femme souffrir de cette façon, parce qu'il savait reconnaître les symptômes d'une bonne migraine, l'ennuyait quand même un peu.

"- Vous êtes sur que ça va aller ?"

Elle semblait avoir une sacré migraine pour agir de la sorte, mais Will ne la connaissait pas du tout alors il ignorait son seuil de tolérance. Peu être que le simple fait qu'il lui adresse la parole était déjà une agression pour son crâne, ou bien c'était le fait qu'il soit l'exact réplique de Shane aussi, ça devait faire un choc, surtout pour ceux qui le connaissaient bien. Shane était intégré dans cette ville, il y était depuis pas mal de temps déjà.

Elle semblait lire dans ses pensées, car rapidement elle lui expliqua que la cafetière était cassée et qu'il devrait aller en salle de repos pour s'en prendre un.

"- Ok, vous en voulez un ?"

Will attendrait sa réponse avant de quitter le bureau pour se rendre en salle de repos, rapportant une tasse ou bien deux selon ce qu'elle répondrait.

BY .SOULMATES

Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Bonjour... Ah non, au revoir. Will   Ven 17 Avr - 14:43


 
Bonjour... Ah non, au revoir.
will & peyton
Ce n’était pas top comme première rencontre avec mon nouveau partenaire. J’avais la gueule de bois et il devait surement s’en être rendu compte. Non mais franchement, super comme première impression. En même temps, je me fichais pas mal de ce que le lieutenant Andrews pouvait penser de moi. Comme lui devait bien totalement se faire de ce que je pensais de lui. En tout cas, Shane n’avait pas parlé de moi à son frère alors j’avais le champ libre pour le détester. Après tout, même s’il était le jumeau de mon ancien partenaire et ami, il ne pouvait pas non plus être totalement pareil à son frère. Et j’avais mis un certain temps à apprécier Shane alors j’allais surement mettre encore plus de temps à apprécier le lieutenant Andrews. Enfin bon… Il eut la gentillesse de me demander si ça allait aller et je ne pus que grommeler un oui. Il fallait juste que le médicament fasse effet et ça irait. En tout cas, il n’y avait pas de cafetière dans le bureau et le nouveau lieutenant allait devoir aller en chercher un dans la salle de repos. J’avais refusé de remettre une cafetière dans le bureau depuis le jour de mon retour. C’était Shane qui avait cassé la précédente et ne pas en remettre, c’était comme s’il était toujours là, dans le bureau. Je me rappelais l’entendre s’énerver contre la machine qui venait d’émettre son dernier soupir. Son frère me proposa un café mais j’avais ce qu’il me fallait dans mon sac.

« Non merci. J’en ai déjà pris un. Et même si je suis fatiguée, j’ai encore une paire de jambes qui peuvent m’y guider. Je connais le chemin par cœur. »

Il pouvait penser que j’y passais mon temps à dormir, cela ne me ferait ni chaud ni froid. Comme déjà dit, je me fichais pas mal de ce qu’il pourrait penser de moi alors bon, il pouvait me juger sans me connaître, cela ne me faisait ni chaud ni froid. Je sortis mon thermos de café-whisky avant de m’en servir une petite tasse que je bus cul sec. Cela m’aida à me réveiller mais pas à faire passer mon mal de tête. Je glissais une paire de lunette de soleil sur mon nez pour ne pas être gênée par la lumière de l’écran de mon ordinateur alors que je me mettais au travail.

 
Emi Burton
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Bonjour... Ah non, au revoir. Will   Ven 17 Avr - 15:19




Peyton  & Will
Bonjour... Ah non, au revoir

Will ne la connaissait pas assez pour connaître la raison de sa migraine et n'osait pas penser qu'elle pouvait avoir la gueule de bois. Pourquoi ? tout simplement parce que pour lui on ne pouvait pas boire en sachant qu'on allait bosser le lendemain. Leur job ce n'était pas de la surveillance, regarder une machine faire défiler des produits sur son tapis roulant ou bien emballer des pâtisseries, non, c'était bien plus dangereux que ça. Ils avaient la vie des gens entre leurs mains parfois, la vie de leur collègues aussi donc il ne pouvait pas s'imaginer qu'on puisse en arriver là. Il ne connaissait pas Peyton et heureusement, sinon il lui aurait fait remarqué cet état de fait tout en se rendant compte de la réelle raison de sa migraine. Peu être que son frère était au courant de tout ça mais en tout cas pas lui. Et comme ils n'avaient jamais vraiment parlé de sa collègue de travail, il ignorait tout ces détails. Elle lui fit comprendre que ça allait bien, donc il n'insista pas plus, il n'était pas sa baby sitter non plus.

"- Je m'en doute, j'vous le proposais juste pour être poli étant donné que je vais m'en chercher un..."

Will haussa les épaules, un peu déçu par sa réponse, elle semblait agressive et pourtant il ne lui avait rien fait encore. Il quitta le bureau sans plus de cérémonie et se dirigea jusqu'à la salle de repos, saluant plusieurs personnes au passage, s'emplit une tasse puis revint au bureau, faisant comme chez lui. De toute façon c'était chez lui maintenant, et Peyton devrait s'y faire, tout comme lui devrait s'y faire aussi.

Il s'installa sur le bureau qui était libre et qui appartenait à son frère avant, ne déplaçant rien pour le moment, se contentant de juste s'asseoir et déposer sa tasse de café. Il regarda un moment Peyton avant de lui parler à nouveau.

"- Vous aviez quel genre de relation tous les deux ?"

Will était curieux mais il avait surtout besoin de savoir s'ils étaient de simples collègues, des amis, des amants peu être qui sait ou s'ils bossaient ensemble par obligation ça peu arriver aussi, bien qu'en général quand les deux ne s'entendent pas on demande à changer. Et vu le regard qu'elle lui jeta il se sentit obligé d'ajouter.

"- Vous vous entendiez bien ?"

Will était capable de risquer sa vie voir même la donner pour son partenaire s'il avait confiance en lui et que c'était réciproque, son frère aussi était comme ça. Et puis Will avait envie d'essayer de savoir ce qui s'était réellement passé ce jour là.

BY .SOULMATES

Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Bonjour... Ah non, au revoir. Will   Ven 17 Avr - 16:14


 
Bonjour... Ah non, au revoir.
will & peyton
Une fois le lieutenant Andrews hors du bureau, je soupirais tout en me servant une tasse de mon café spécial. Je me tournais un court instant vers la fenêtre en pensant à Shane. Je me demandais où on avait merdé pour que le drame survienne. J’en voulais à Shane et surtout à moi-même pour ce qu’il s’était passé ce jour-là. Si nous n’avions pas merdé, Shane serait toujours parmi nous, je n’aurais pas son frère sur le dos et je n’aurais peut-être pas sombré dans l’alcool. Je me réinstallais face à mon bureau avant de chausser mes lunettes et de commencer à travailler. Le lieutenant Andrews revint à ce moment-là et s’installa au bureau de son frère. Cela me fit très bizarre de le voir s’installer, il ressemblait réellement beaucoup à son frère. Je l’avais observé du coin de l’œil derrière mes lunettes de soleil et je fis une petite moue. Ça allait être difficile de travailler ainsi, avec le frère de mon ancien ami. J’allais toujours avoir l’impression qu’il était là… Et comment on fait son deuil dans ce genre de moment? Bah, on ne peut pas. Je redressais la tête quand la voix de mon nouveau partenaire se fit entendre. Il entendait quoi par le genre de relation entre son frère et moi? Il s’imaginait qu’on était amant ou quoi? Je n’avais pas eu d’aventure depuis que celle avec mon ex avait dérapé et encore moins avec un collègue de travail… Qui plus est avec mon partenaire. Andrews du comprendre que cela ne me plaisait pas et il reformula correctement sa question. Je soupirais avant d’enlever mes lunettes de soleil et de me frotter les yeux. Mon mal de crane était en train de passer et je retrouvais un visage normal, non crispé comme cela avait été le cas avant. Je posais ma tête sur ma paume de main avant de regarder Andrews.

« Votre frère et moi étions partenaire mais nous étions avant tout amis. Il y avait beaucoup de respect entre nous. Il me manque vous savez. »

J’avais ajouté cela comme si j’avais besoin de me justifier. Après tout, j’étais persuadé qu’Andrews pensait que j’étais responsable de la mort de son frère. Ce n’était pas le cas mais dans mon cœur, je savais que j’étais responsable. Si je n’avais pas regardé derrière la porte, peut-être qu’il serait toujours vivant. Mais si je n’avais pas fait cela, peut être que le tueur aurait été caché derrière et que c’est moi qui serait morte… Enfin, avec des si, on referait le monde…

 
Emi Burton
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Bonjour... Ah non, au revoir. Will   Ven 17 Avr - 17:19




Peyton  & Will
Bonjour... Ah non, au revoir

Il est clair que ça ne devait pas être simple pour tout le monde de voir la copie conforme de Shane pour tous ceux qui le connaissait, mais en même temps s'il n'y avait pas eu cet incident ils auraient du faire avec. Will pouvait comprendre que cela mette les gens mal à l'aise et encore plus Peyton son ancienne coéquipière ou même son chef mais la meilleure amie de Shane n'avait pas donné l'impression d'être aussi mal à l'aise que ça en présence de Will.
Enfin bref, Will essayait tant bien que mal de briser la glace alors que la jeune femme avait une méchante migraine, mais ce n'était pas une raison pour se montrer si froide avec lui. Donc, Will pensa qu'en parlant un peu, en essayant de mettre les choses à plat ça pourrait aider un peu. Il fallait bien que l'un d'eux se lance et Will fit le premier pas sans même savoir s'il serait bien accueillit ou non.

"- Il me manque à moi aussi."

Alors comme ça entre eux il y avait beaucoup de respect, il fallait donc espérer qu'il y en ait autant avec Will plus tard quand ils se connaîtrons mieux. Will soupira, s'intéressant un peu plus au bureau qui se trouvait devant lui. Il aurait logiquement du venir récupérer les affaires de Shane mais ne l'avait pas fait dans son bureau, il n'était récupéré que celles de son vestiaire n'ayant pas eu le courage de faire le reste. Will se sentait bien seul maintenant et encore plus cette fois qu'il était à sa place, sur sa chaise, dans son bureau, aux côtés de sa partenaire. Pourquoi avait-il fallait qu'il prenne sa place, sa hiérarchie n'avait pas compris que ça pouvait poser problème ? ou bien voulaient t'ils à tout pris que l'ex coéquipière de Shane retrouve un binôme rapidement ? quoi qu'il en soit il finirait bien par comprendre un jour.

"- Et comment va votre blessure ?"

C'est ce qu'il lui demanda avant de boire un peu de son café avant qu'il ne refroidisse. Une manière comme une autre d'essayer de parler de cet incident, Will ne voyant pas trop comment aborder le sujet.

BY .SOULMATES

Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Bonjour... Ah non, au revoir. Will   Ven 17 Avr - 21:50


 
Bonjour... Ah non, au revoir.
will & peyton
Je m’adossais à ma chaise, fixant le plafond. Il allait falloir que je m’habite à travailler avec le lieutenant Andrews et je savais que mon chef ne me changerait pas de partenaire de sitôt alors autant essayer d’être agréable. Mais je n’étais pas des plus chaleureuses au premier abord. Shane ne m’en avait pas voulu mais son frère ne serait peut-être pas aussi indulgent. Shane n’avait jamais su pourquoi j’étais aussi froide et distante avec les hommes mais il n’avait pas eu besoin de savoir pour me pardonner. C’était pour cela que j’avais un profond respect pour le frère de l’homme qui se trouvait assis au bureau d’à côté. Je rebaissais la tête pour finalement enlevé mes lunettes et fixer Andrews.

« Je suis même sûr qu’il vous manque plus qu’à moi… Je n’aimerais pas être à votre place, je sais que je ne supporterais pas de perdre mon frère… Surtout dans ce genre de circonstance… J’aurais envie de tuer l’homme qui me l’a arraché. »

Jamais l’idée que le lieutenant ne pense la même chose que moi ne m’effleura même pas l’esprit. Et pourtant, j’y aurais également pensé si les rôles avaient été inversés. En même temps, je n’étais pas sûre que je puisse survivre sans mon jumeau, mon âme sœur. Je pense que je serais surtout dévasté de perdre cette partie de moi que je le rejoindrais… Après avoir bousillé l’homme qui me l’avait arraché. En tout cas, Andrews ne tarda pas à entrer dans le vif du sujet : ce qu’il c’était passé ce jour-là. Oh il m’avait juste demandé comment allait ma blessure mais je ne me trompais pas, il allait me demander ce qu’il s’était passé. J’eus un petit sourire accompagné d’un petit hoquet de rire.

« Et si vous posiez la question qui vous brule réellement les lèvres lieutenant. »

 
Emi Burton
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Bonjour... Ah non, au revoir. Will   Sam 18 Avr - 9:33




Peyton  & Will
Bonjour... Ah non, au revoir

Elle avait raison sur le coup et Will n'allait pas lui dire le contraire, à quoi bon mentir sur ce qu'on ressent à une personne avec qui on va faire équipe, ce serait totalement suicidaire.

"- C'est clair ! Je devais le retrouver ici et travailler avec lui, pas l'enterrer sans avoir eu la chance de lui dire aurevoir."

Will regrettait surtout de ne pas avoir pu revoir son frère vivant. Il aurait aimé pouvoir le serrer dans ses bras comme ils le faisaient quand ils se retrouvaient après une longue période. Les coups de fils ça n'était pas suffisant même s'il l'avait eu en ligne la veille de l'incident. Will se sentait éperdument seul et même un peu perdu, malgré le fait qu'il essayait de ne rien montrer. Etre assis à son bureau était quelque chose de difficile.

Will demanda ensuite à Peyton comment allait sa blessure et ce qu'elle lui dit montra bien qu'elle était loin d'être idiote, elle devait se douter ou même avoir eu vent du fait qu'il avait jeter un oeil au rapport.

"- Ca c'est passé comment ? Est-ce que Shane a compris ce qui se passait ? Et vous vous êtes vraiment prête à retourner sur le terrain ?"

Cela n'empêchait pas Will de vouloir savoir comment allait la blessure de la jeune femme, il ne voulait faire équipe avec une personne qui n'était pas encore prête à retourner sur le terrain, se faire tirer dessus est une épreuve psychologique difficile à supporter. Dans ce genre de boulot, on doit pouvoir compter sur son partenaire, remettre sa vie entre ses mains les yeux fermés sinon ça devient invivable.

BY .SOULMATES

avatar
Grand ma'
veille sur vous !

http://komd.forumactif.org/t48-grand-ma-uc#120 http://komd.forumactif.org/t48-grand-ma-uc#121
▸ Moi c'est : susy o'malley mais les plus proches m'appellent : grand ma' , ils disent que je suis quelqu'un de : Caractère Sachez que j'ai : 75 ans et que je suis : hétérosexuelle , d'ailleurs mon coeur est : prit par mon défunt mari , je suis : veuve. Je réside au : adresse et j'occupe mes journées en tant que : gérante de l'auberge "chez mémé". ▸ Sur le net on me prénomme : grand ma' , mais mon vrai prénom est : susy La célébrité sur mon avatar n'est autre que : betty white , je remercie par la même occasion : copy Je suis sur le forum depuis le : 10/03/2015 et j'ai posté(e) un tas de messages : : 82 Mes points scrabble : : 249

Champs Libre :


MessageSujet: Re: Bonjour... Ah non, au revoir. Will   Sam 18 Avr - 14:27

La reconnaissance de Grand Ma'


J'ai été très touchée par ta générosité Peyton, aussi t'ai-je envoyé ce magnifique bouquet de roses, symbole d'amour et de passion. Malheureusement la fleuriste a oublié de mettre ma petite carte de remerciement dans le sachet, j'espère que le cher jeune homme avec qui tu discute ne prendra pas ce cadeau soudainement arrivé et remit entre tes mains par la livreuse, pour la marque d'affection d'un de tes amants.
Avec toute ma considération
Grand Ma'


Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Bonjour... Ah non, au revoir. Will   Sam 18 Avr - 21:52


 
Bonjour... Ah non, au revoir.
will & peyton
Je n’osais même pas imaginer ce que pouvais ressentir Andrews. Je crois que j’aurais perdu la tête si les rôles avaient été inversés. En tout cas, certains disaient que la vie était une salope… Bah ils n’avaient pas tords. Après tout, Andrews aurait dû venir travailler avec Shane et non pas l’enterrer. Il aurait dû rire avec lui et non pas le pleurer. Je n’aurais pas aimé être la place de cet homme. En tout cas, il me demanda rapidement comment allait ma blessure mais je n’étais pas dupe. Ce n’était qu’un moyen détourné pour me demander ce qu’il c’était passé le jour de la mort de Shane, son frère mais surtout mon partenaire et mon ami. J’avais beau savoir qu’il avait lu le rapport, mon chef ne me l’avait pas caché, je pouvais comprendre qu’il ait besoin d’entendre les faits de la voix de la personne qui se trouvait sur les lieux avec le principal concerné. Après, je ne savais pas ce que comptait faire Andrews avec ce que j’allais lui dire : me faire porter le chapeau? J’étais persuadé qu’il en serait capable juste parce qu’il lui fallait un responsable à la mort de son frère.

« Je sais que vous avez lu le rapport. Mais puisque vous êtes le frère de Shane, je vais vous le dire. »

J’allais reprendre la parole quand quelqu’un vint toquer à la porte. Un agent entra dans la pièce, tenant un magnifique bouquet de roses entre ses mains. Il m’expliqua que le bouquet était pour moi et que la fleuriste venait de le déposer. Je le récupérais avant de glisser mon nez parmi les pétales pour humer le délicat parfum qui se dégageait des fleurs. J’eus beau chercher, je ne trouvais pas de carte qui aurait pu m’indiquer qui les avait commandé. J’eus un sourire avant de glisser le bouquet dans une sorte de grand récipient pouvant s’apparenter à un vase. Je disposais le bouquet sur le meuble derrière moi avant de reporter mon attention sur Andrews.

« Pour en revenir à ce dont nous parlions… Tout s’est passé dans une chambre. Nous venions d’entrer et je vérifiais derrière la porte quand j’ai entendu une détonation derrière moi. Le temps que je me retrouve, je m’étais pris une balle dans le bras. Tout s’est passé très vite donc je ne sais pas si Shane a compris ce qu’il était en d’arriver. Et pour savoir si je suis apte à reprendre le terrain, ce n’est pas à vous d’en décider. »

J’avais été relativement sèche sur cette dernière phrase mais je ne pouvais pas tolérer qu’une personne qui ne me connaisse pas puisse vouloir décider si je pouvais continuer à faire mon métier.

 
Emi Burton
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Bonjour... Ah non, au revoir. Will   Dim 19 Avr - 18:01




Peyton  & Will
Bonjour... Ah non, au revoir

Will ne montrait rien mais il était très affecté par la mort de son frère, en plus il avait du faire face à une mère totalement anéantit vu que Shane était son préféré. Mais Will arriverait à s'en remettre, du moins il l'espérait et c'est sans doute pour ça qu'il avait commencé une relation amicale avec la meilleure amie de son frangin afin d'avoir du soutien, chose qu'il n'aurait pas eu à la maison avec sa mère en tout cas, son père l'aurait surement soutenu mais vu que chez les Andrews un homme doit se comporter comme un homme forcément les larmes seraient mal venues.
Elle allait enfin lui expliquer, tout lui raconter de son point de vue à elle et malgré ce qu'elle venait de lui dire Will avait envie de savoir. Mais rapidement elle fut interrompu par un collègue qui venait déposer un bouquet qu'ils avaient reçu pour Peyton. Will se demanda qui pouvait bien lui envoyer des fleurs, un ami commun de Shane ? ou bien un amoureux transit qui lui envoyait ça parce qu'elle reprenait le travail, ou peu être simplement une personne de sa famille pour lui donner un peu de courage. Quoi qu'il en soit Will était impatient qu'elle reprenne la discussion parce qu'il voulait savoir.
Il l'écouta donc quand elle reprit. Il l'écouta sans l'interrompre mais compris bien vite qu'elle n'était pas très contente de la question qu'il venait de lui poser vu ce qu'elle lui dit sur son état et sa reprise de travail.

"- J'ai juste besoin de savoir si je peux vous faire confiance. J'ai déjà été blessé par le passé et je sais à quel point il est difficile de retourner sur le terrain car quelque part on a la peur au ventre."

Will ne voulait pas la juger ni même lui faire la leçon, il voulait juste qu'elle comprenne qu'il ne pouvait pas aller sur le terrain si elle ne s'en sentait pas encore capable. Lui, n'avait été que blessé, elle, avait été blessé mais avait aussi perdu son coéquipier.

"- On ne se connait pas vous et moi et même si je ressemble à Shane, je ne suis pas lui. Peu être qu'avec le temps vous nous trouverez des similitudes, des points communs, on en a forcément on était jumeau mais je ne vous connaîtrais surement jamais aussi bien que Shane vous connaissait. Vous comprenez ?"

Will essaya de lui faire un sourire sur la fin de sa phrase afin qu'elle comprenne qu'il n'était pas là pour la juger, mais qu'il voulait simplement pouvoir lui faire confiance, mettre sa vie entre ses mains comme l'aurait fait son frère. Ils allaient devoir tout apprendre sur l'autre pour pouvoir avancer cote à cote et faire leur travail correctement, même si Will lui, voulait surtout retrouver le connard qui lui avait volé son frère.

BY .SOULMATES

Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Bonjour... Ah non, au revoir. Will   Dim 19 Avr - 22:07


 
Bonjour... Ah non, au revoir.
will & peyton
Je me demandais réellement qui m’avait offert ce bouquet de roses. Il était magnifique en tout cas et j’étais bien contente que quelqu’un pense à moi ainsi. En tout cas, la seule fois où j’avais eu un bouquet de fleur, c’était pendant ma convalescence à l’hôpital et il venait de mon père. En tout cas, j’avais expliqué à Andrews ce qu’il c’était passé le jour où son frère était mort. Je reportais rapidement sur le lieutenant Andrews pour écouter ce qu’il avait à me dire. J’en voulais un peu à Shane de ne pas avoir parlé de moi à son frère… Mais en même temps, il ne pouvait pas savoir qu’il viendrait à mourir et que j’allais rencontrer son frère sans lui… Mais bon, Andrews voulait savoir si j’étais digne de confiance. Si seulement il savait à quel point je me m’étais mal avec l’alcool tous les soirs où j’étais seule dans mon appartement… Il saurait que l’on ne peut pas me faire confiance. Et encore plus quand je mixais avec mes médocs. Mais au boulot, même si je buvais un peu, je ne me m’étais pas mal non plus. Heureusement parce que sinon, y a longtemps que je serais en cure de désintoxication. Mais je ne voulais pas m’arrêter tant que le tueur de Shane était en liberté. En tout cas, il reprit rapidement la parole pour dire que nous ne nous connaitrions peut-être pas aussi bien que Shane et moi nous connaissions. Il n’avait peut-être pas totalement tort. Mais il fallait laisser le temps au temps pour savoir ce qu’il allait se passer par la suite.

« Vous voulez que je vous dise la vérité? Oui, j’ai peur de retourner sur le terrain. Mais il faut que j’y retourne sinon je vivrais toujours avec la peur au ventre… Et puis, je veux voir le meurtrier de Shane derrière les barreaux à souffrir pour ce qu’il a fait à mon ami. »

Rien ne me laissait présager qu’Andrews avait une tout autre envie en ce qui concerne le tueur de son frère. Je n’avais qu’une envie, ressortir mon thermos de café amélioré pour en boire une tasse mais l’odeur de whisky y était tellement prononcée que je ne prendrais pas le risque d’être démasqué par mon nouveau partenaire. Franchement, il lui avait pris quoi à la hiérarchie pour m’avoir mis sur le dos le frère jumeau de Shane? J’avais mis un moment à accepter la présence de Shane alors accepter la présence du frère jumeau alors que lui était mort… Mission impossible si vous voulez mon avis.

« Bon, et si on se mettait au boulot? Sauf si vous avez encore envie de parler de Shane… »

 
Emi Burton
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Bonjour... Ah non, au revoir. Will   Lun 20 Avr - 9:25




Peyton  & Will
Bonjour... Ah non, au revoir

Will se releva un peu, la fixant avec beaucoup plus d'attention qu'avant.

"- Vous savez qui c'est, vous l'avez vu ?"

Oui, Will voulait attraper ce connard, mais ce n'était pas pour le mettre derrière les barreaux, non, lui il avait une toute autre idée de la manière dont les choses se feraient quand il le retrouverait. Il se ferait un malin plaisir à lui exploser la tête et tant pis si les choses se retournaient contre lui après. Will avait besoin de se venger, de faire payer l'enfoiré qui avait descendu son frère sans même lui laisser une chance de réagir. Non, Shane n'avait surement rien vu venir, ou du moins pas compris ce qui lui arrivait, il n'avait eu aucun chance. Alors Will, voulait que son meurtrier n'en ait pas non plus quitte à passer de l'autre côté de la loi, franchement pour lui, cela n'aurait plus d'importance qu'il soit flic ou pas à ce moment là.

Elle semblait en avoir un peu assez de parler et Will pouvait le comprendre sauf que lui n'avait pas très envie de se mettre au travail maintenant. Il avait encore besoin de mieux connaître sa partenaire mais sans doute qu'il devrait encore attendre un peu pour mieux faire connaissance. Elle n'était pas dans un bon jour et c'est sur le terrain que tout se ferait entre eux. Will avait finit son café depuis quelques minutes déjà et imaginait bien s'en reprendre un autre.

"- J'aurai toujours envie de parler de Shane, alors... quand vous en aurez envie vous pourrez toujours venir en parler avec moi."

Oui, c'est tout ce qu'il lui dit, elle était assez grande pour comprendre. Et Will se demandait aussi comment son frère n'avait pas eu l'envie ou l'idée de se rapprocher de sa partenaire, parce qu'il fallait bien dire qu'elle était plutôt mignonne et même si là elle n'était pas à son avantage, elle devait être superbe en maillot de bain. Pourquoi cette image maintenant ? tout simplement parce que ça aidait Will à se calmer d'imaginer une fille ne petite tenue, vu que là son esprit s'était mis en ébullition rien qu'à l'idée de chopper le coupable du meurtre de son frère. Will soupira avant de jeter un petit coup d'oeil aux dossiers qui se trouvaient encore sur le bureau de son frère, ne sachant pas vraiment si c'était pour lui ou s'ils 'étaient resté là durant tout ce temps.

BY .SOULMATES

Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Bonjour... Ah non, au revoir. Will   Lun 20 Avr - 18:11


 
Bonjour... Ah non, au revoir.
will & peyton
Je redressais la tête quand Andrews me demanda si j’avais vu le tueur de Shane. Pour sûr que je l’avais vu, il m’avait quand même tiré une balle dans le bras. Mais je n’arrivais pas à cerner son frère. Désirait-il réellement voir ce dernier purger sa peine en prison ou entre quatre planches? Je ne pouvais pas le laisser faire s’il décidait de tuer l’assassin de son frère même si je pouvais facilement comprendre qu’il ait des envies de meurtre. Mais il était policier, lieutenant qui plus est, et il devait savoir que la justice devait être rendu par un juré neutre et non pas selon la justice œil pour œil, dent pour dent… Si je finissais par découvrir ce qu’il avait réellement en tête, je réussirais peut être à le conseiller sur la bonne marche à suivre. Mais pour cela, fallait que j’arrive à lui faire confiance et je ne le connaissais pas assez pour cela. En tout cas, il m’avait posé une question et je ne me voyais pas ne pas lui répondre.

« Oui, je l’ai vu. C’est un homme blanc d’une vingtaine d’année, peut être vingt-cinq ans. Il portait un gilet à capuche donc je n’ai pas vu son visage ni ses cheveux. Mais il m’a tout l’air d’être un jeune défavorisé ou encore abandonné. »

C’était tout ce que je savais sur l’assassin de Shane, ce n’était pas grand-chose mais nous finirons par le retrouver. Je voulais me mettre au travail parce que parler de Shane me mettait dans une situation compliqué mais Andrews ne l’entendait pas de cette oreille. Enfin, il me proposa de venir parler de Shane avec lui si j’en ressentais le besoin. C’était sympathique de sa part et ce n’était pas tombé dans l’oreille d’une sourde. Fallait juste que j’évite d’aller lui parler les soirs où je serais totalement déchiré à l’alcool et aux médicaments sinon, adieu le peu de confiance qu’il devait avoir en moi.

« Merci c’est gentil de proposer. Je ne l’oublierais pas. »

Je voulais détester cet homme, je le voulais… Mais j’avais réellement du mal quand il était aussi gentil que cela.

 
Emi Burton
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Bonjour... Ah non, au revoir. Will   Lun 20 Avr - 18:41




Peyton  & Will
Bonjour... Ah non, au revoir

Peyton eut toute son attention quand elle se mit à lui parler du type qui avait abattu son frère et elle du bien s'en rendre compte rien qu'à la manière dont il la regardait. Cependant tous les espoirs de Will s'évaporèrent au fur et à mesure qu'elle parlait. En fait, il pouvait s'agir de n'importe qui, elle n'avait quasiment rien vu, rien qui pourrait l'aiguiller vers une personne en particulier et encore plus pour lui qui ne connaissait quasiment personne en ville. Ce type devait savoir qu'il avait tuer le flic sur lequel il avait tiré et forcément maintenant il devait se tenir tranquille et à l'écart ou bien alors c'était le type le plus débile qu'on pouvait croiser dans cette ville. Il s'agissait peu être même d'un simple voyageur, un type qui ne reviendrait jamais par ici. Will fut déçu et cela pu se voir dans son regard mais aussi se lire sur son visage. Il s'attendait à tellement plus de la part d'un flic, elle aurait du le connaître, ou du moins avoir une idée de qui il pouvait bien s'agir.

"- Comme on peu en croiser toutes les nuits..."

Will n'alla pas plus loin dans sa réflexion de peur de dire un truc bête et méchant. Ce n'était pas sa faute si elle n'avait pas mieux vu, elle avait tout de même été blessée. Mais ce qu'il venait de dire voulait dire tellement de chose qu'il était difficile de ne pas comprendre qu'en réalité ce type là c'était un simple lambda rien de plus, aucun signe particulier rien à se mettre sous la dent. Soit, Will passerait plus de temps à chercher dans des endroits louches, où l'on pourrait trouver ce genre de mec, mais à part passer des nuits blanches il avait très peu de chance de tomber sur quelque chose.

Peyton tenta de changer de sujet mais Will avait encore envie de parler de son frère alors il lui fit comprendre qu'elle pourrait venir lui en parler quand elle voudrait. En plus, ça pourrait les aider à se rapprocher, du moins à mieux faire connaissance.
Will soupira une nouvelle fois et se lança à nouveau ne voulant pas passer pour l'emmerdeur de service.

"- Alors, on bosse sur quoi aujourd'hui ?"

BY .SOULMATES

Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Bonjour... Ah non, au revoir. Will   Mar 21 Avr - 21:13


 
Bonjour... Ah non, au revoir.
will & peyton
Je voyais bien que ce que j’avais dit à Andrews ne lui plaisait mais alors pas du tout. Mais j’avais de dire: merde, il n’était pas sur les lieux de la fusillade et il se permettait de juger? Mais il se prenait pour qui ce lieutenant à la noix? Alors oui, certes, le mec était un citoyen lambda sans réel signe distinctif mais même s’il en avait eu un, la scène c’était passé tellement vite que je n’aurais rien pu voir. J’avais juste eu le temps de me retourner, arme au poing que je me faisais tirer dessus et que le tueur partait en sautant par la fenêtre… Je lui lançais un regard où il devait surement lire ce que je pensais de lui. Mais même lui lancer un regard noir, le plus noir possible, ne me calma pas. Il finit par me demander ce sur quoi nous devions travailler aujourd’hui mais je n’en avais plus envie. Il m’avait estomaqué avec sa remarque et je comptais bien le lui faire comprendre. Je me levais et m’avançais jusqu’à son bureau où je posais mes poings serrés.

« Je n’aime pas trop ce que je viens d’entendre Lieutenant Andrews. Pensez ce que vous voulez, vous n’étiez pas sur les lieux. J’aimerais vous y voir vous, alors que votre partenaire vient de se faire abattre, que vous êtes vous-même blessé et que le tueur vient de sauter par la fenêtre… Est-ce que vous arriveriez à trouver quelque chose à vous mettre sous la dent? Alors oui, cela peut vous saouler que je n’ai rien vu de significatif… Mais ça me gave au plus haut point aussi. Vous n’avez pas cette culpabilité de vous dire ‘Mince, si on avait fait autrement, Shane serait peut être toujours vivant’ et je ne vous souhaite pas de l’avoir un jour. Mais si cela arrive, repensez à moi et j’aimerais bien que vous pensiez ‘Ah oui, zut, elle avait raison.’ Sur ce, pardonnez-moi, mais là, vous m’avez donné envie de taper dans quelque chose… Et pour éviter que cela soit sur vous, je vais prendre l’air. »

Je quittais donc le bureau comme une tornade, direction la salle de tir du poste de police. Une fois sur place, je pris un casque pour assourdir les bruits de détonation et ne pas me rendre sourde. Je pris une cible et me dirigeais vers un stand où je fixais la cible sur un rail coulissant et envoyais mon bout de papier à une vingtaine de mètre. Je n’étais certes pas sorti major de ma promotion de police mais j’avais eu les meilleurs résultats au tir et je voulais voir si je n’avais rien perdu. Je fis feu plusieurs fois, imaginant tantôt la tête possible du tueur de Shane et celle du lieutenant Andrews. Il avait de la chance que je ne sois pas violente sinon j’aurais réellement pu lui donner une baffe par rapport à ce qu’il avait dit.

 
Emi Burton
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Bonjour... Ah non, au revoir. Will   Mer 22 Avr - 7:43




Peyton  & Will
Bonjour... Ah non, au revoir

Oups, visiblement sa nouvelle coéquipière avait très bien compris le sous entendu et le prenait pour elle. Sur le coup Will n'eut pas vraiment l'occasion de rectifier le tir vu la manière dont elle se leva et lui parla. Il eut droit à une jolie petite leçon de morale sous les traits d'une tirade à rallonge et cela aurait pu le faire sourire en d'autres circonstances, mais il ne comprenait pas vraiment pourquoi elle le  prenait si mal. A aucun moment il ne l'avait accusé de n'avoir rien vu ou mal fait son travail, cela sous entendait juste qu'elle avait tellement peu d'élément sur le tueur qu'ils n'avaient aucune chance de le retrouver un jour. Pourtant elle avait semblé avoir envie de mettre ce type derrière les barreaux alors que lui voulait le voir mort tout simplement et en prime le tuer de ses mains ne serait pas un luxe. Bref, il la regarda durant tout le temps que dura cette tirade, ne baissant pas le regard une seule fois mais cru sentir un petit quelque chose dans son haleine qui n'aurait pas du se trouver là. Cela n'éveilla pas ses soupçons pour autant, il n'était pas encore assez près pour en être sur, mais une fois qu'elle sortit de la pièce en furie sans même lui laisser une chance de répondre il resta un petit moment là avant d'enfin réagir.

"- Non mais quelle conne !"

C'est ce qu'il dit en se levant, il ne le pensait absolument pas c'était surtout une réponse à sa réaction. Etre aussi susceptible c'était un comble quand même. De toute façon elle était loin depuis longtemps et n'avait pas pu entendre ce qu'il venait de dire. Will sentait la colère monter et et passa nerveusement ses mains dans ses cheveux avant de respirer longuement essayant de se calmer un peu. Il s'en voulait, était toujours énervé et sentait cette pointe de tristesse et de morosité monter en lui, toutes ses pensées allaient vers son frère et il du faire preuve d'un grand sang froid pour ne pas laisser paraître cette tristesse. Rapidement il se frotta les yeux, attrapa sa veste et pris la direction du bureau de son supérieur et entra après avoir frappé.

"- Elle s'est barré, j'suis censé faire quoi moi ?"

Le chef sembla un peu désarçonné et lui répondit d'un ton un peu sec.

"- Vestiaire...., salle de sport..., de tir."

Puis haussa les épaules.

"- J'suis pas venu pour jouer à cache cache avec l'inspecteur que vous m'avez collé sur le dos chef."

Puis Will quitta le bureau, refermant la porte derrière lui et ne chercha absolument pas à trouver où pouvait bien se cacher Peyton. Il n'eut qu'une envie lui c'est bel et bien prendre l'air et non se cacher. Si bien qu'il sortit hors des locaux de la police tout en restant quand même à proximité en cas de besoin et s'assoit sur une petite murette. S'il avait été fumeur il aurait sortit une cloque et l'aurait fumé jusqu'à ce qu'elle arrive au filtre puis il en aurait pris une autre, mais il ne l'était pas alors il se contenta d'observer ses pieds et le sol où ceux-ci se trouvaient. Il avait besoin de se calmer et c'est ce qu'il fit, regardant les passants, les gens vaquer à leurs occupations habituelles.

BY .SOULMATES

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Bonjour... Ah non, au revoir. Will   

 

Bonjour... Ah non, au revoir. Will

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Au revoir Tux, bonjour Chumby...
» Bonjour / Bonsoir / Au revoir / Bonne nuit
» [MELEE] - au revoir HoD Fort-Terreur, bonjour Maege et les Bolton ! (titre du sujet édité)
» Bonjour / Bonsoir / Au revoir / Bonne nuit
» [Présentation] le bonjour de l'océan Indien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Knocking on Mémé's door ::  :: — Les recettes de Grand Ma' :: Version 1.0 :: Archives des RPs :: Belle Fleur Est-